dimanche 27 mai 2018

Un Projet Scolaire pour nos enfants



le projet éducatif adopté

 

L'opposition a estimé difficile 

d'approuver un projet sans en avoir 

tous les éléments, aussi a-t-elle 

décidé de s'abstenir.

Malgré cela, le projet éducatif 

enfance a été adopté à la majorité.


Le projet éducatif enfance aura été au cœur 

du débat lors de ce conseil municipal.

Ses membres auront ainsi débattu de la modification du règlement intérieur enfance ou encore de la reconduction du partenariat existant avec l'association Algorythmes au collège Pierre-Suc dans le cadre d'une démarche de développement de l'éducation artistique et culturelle sur la commune.
Mais le gros morceau était l'adoption du projet éducatif enfance.
Fruit des Assises de la Jeunesse, qui se sont tenues du 16 janvier au 27 mars avec 250 personnes, ce projet éducatif a pour objectif affiché de «faire de la réussite scolaire et éducative une chance pour tous et un levier de réduction des inégalités».Avec le changement de rythme scolaire, qui passera de 4 jours et demi à juste 4 jours à la rentrée, fait partie du programme.

L'opposition, quant à elle, a estimé que le projet présenté était assez peu précis, ne retraçant que les grandes lignes, et a demandé s'il s'agissait bien de la copie définitive.
La majorité, en la personne de l'adjointe à la réussite scolaire et à la coordination de l'enfance, Laurence Blanc, a répondu qu'il ne s'agissait que d'une étape intermédiaire pour la rentrée prochaine.
«Même l'Éducation nationale n'a pas encore achevé son projet éducatif, a rajouté le maire  Raphaël Bernardin, et ne pourra pas nous fournir les chiffres dont nous avons besoin pour compléter le nôtre avant le début du mois d'août.
Le but ici est avant tout de définir un cadre de travail et d'objectifs à accomplir.»
La majorité a ensuite admis que la raison d'un tel vote alors que tous les détails n'étaient pas encore connus est de pouvoir bénéficier du soutien financier de la CAF, qui leur laissera par la suite un an pour peaufiner les détails.
Elle a également affirmé que les détails du projet seront présentés au cours d'une réunion publique qui aura lieu le 30 août.
Beaucoup d’approximations pour une matière première que sont nos enfants !qui va payer les pots cassés, en cas d’échec ?
Pourtant, on vote à la majorité  sans état d’âme!!!



vendredi 25 mai 2018

Ce qui nous pend au nez




LA SUEDE


Rétablit son service militaire 

obligatoire

diffuse un document à toute sa 

population avec les consignes à 

appliquer en cas d’invasion ou de 

guerre !!!


L’ITALIE


Se dôte d’un gouvernement 

d’incapables et d’utopistes, avec 

comme mesures phares, l’explusion 

de 500000 migrants en un an et le 

refus d’assumer sa dette.


L’expulsion est impossible à réaliser, nous 

allons donc assister à une inévitable « Nuit 

de Cristal » version 2019 et le non paiement 

de sa dette va faire exploser l’euro.


L’USA


Va nous dicter notre politique 

économique et industrielle…

Et nous occuper militairement sans 

un coup de feu , elle a

100000 hommes armés sur le sol de 

l’UE… Et peut en

déployer un million en trois jours



LA FRANCE


Manifeste, fait grève tous les deux 

jours pour obtenir de


meilleurs conditions de vie à 

crédit !!!

sourde aux tambours de guerre et 

du refus d’accueillir des êtres

humains qui fuient la misère et la 

mort !!!

MAIRIE de St SULPICE





RONDI-SARRAT


HANTE TOUJOURS TOUT 


NOTRE CONSEIL 


MUNICIPAL


Ses déboires actuels sont en fait, de 

sa faute ?


Il va falloir grandir un peu et répondre aux 

questions que ce blog vous a posées à 

plusieurs reprises !!!

Le fils de jupiter va t-il assumer les limites 

d'un maire d’une petite commune de 9000 

habitants ne devrait jamais oublier ?


mercredi 23 mai 2018

Bruits



L’Avenue Albert Camus


Piste « d ‘accélération 


pour motos »

 
à St sulpice !!!


Mr le maire, auriez vous 


une solution S.V.P. ?

Quel tristesse!!!



Une agression sexuelle filmée



Dans contexte de Précarité Sociale 
et Intellectuelle

trois jeunes femmes, dont deux 

mineures et une majeure, s'en sont 

violemment pris à une autre, jeune 

majeure, lors de la feria d'Alès.

Sur fond d'alcoolisation massive et de consommation de produits stupéfiants, les faits se sont produits dans l'appartement de l'une d'entre elles.
Les jeunes femmes, qui se connaissaient, ont fait preuve d'un déchaînement de violence sur leur compagne.
Jusqu'à ce jour, elles n'ont pas été en mesure d'expliquer leurs gestes.



Filiation?



Attachement ancestral à 

sa filiation



On est en droit de s’interroger sur 
les fondements de ce besoin de 
connaître ses origines et sa 
filiation, 
mais non sur l’importance de ce 
besoin.
Il est facile de le nier, alors même 
que le négateur croit connaître ses 
origines sur une génération maxi !



Nous pourrions multiplier les exemples qui 
soulignent l’attachement ancestral de 
l’homme à sa filiation orale… Ou aucune 
certitude n’est vérifiable!!!
Tous les domaines de l’art traitent du sujet, 
citons ne serait-ce que le mythe d’Œdipe.

L’engouement que rencontrent les sociétés qui proposent des tests génétiques directement disponibles au consommateur illustre aussi ce besoin d’inscription dans une filiation idéalisée !!.
Ces analyses d’ADN permettent de la retracer et d’identifier des parents plus au moins proches.
Ils peuvent ainsi servir de tests de paternité ou de maternité, permettre l’identification de demi-frères ou demi-sœurs, de cousins.
De ce fait, l’anonymat des donneurs de gamètes doit être garanti . Ou leur donner une excuse de paternité à vie !!!
Nous sommes tous, le fils de notre mère à 90 % des cas , de notre père, c’est possible avec l’adn et la reconnaissance faciale !!! «  Attention à nos frères »
Mais remonter au delà d’un siècle, cela me semble aléatoire pour ne pas dire illusoire !!!

samedi 19 mai 2018

Attention a la Santé




Jeune du ramadan

Le Coran prévoit déjà les cas 

particuliers pouvant dispenser le 

croyant du jeûne.

Les personnes qu'il pourrait mettre 

en danger (malades, personnes 

âgées) ou affaiblir (femmes 

enceintes, allaitantes, en période 

de règles, voyageurs) 

sont ainsi excusées. 
 

Mais elles sont tenues de rattraper les jours 

manqués dès que leur condition physique le 

leur permet.

Celles qui ne peuvent espérer d'amélioration, 

comme les personnes âgées ou les malades 

chroniques, peuvent compenser cette 

incapacité en offrant chaque jour un repas à 

une personne dans le besoin.

Les enfants sont dispensés jusqu'à la puberté.

Diabetiques

Le phénomène serait de plus en plus fréquent chez les diabétiques. Leurs visites aux urgences sont multipliées plus de 10 fois pendant le ramadan, selon l'une des rares études françaises réalisées sur le sujet aux urgences de Marseille en 2007.