mardi 12 décembre 2017

COW BOYS



Des chasseurs tarnais pris 

en flagrants délits de non 

respect des consignes de 

chasse



Au cours d'une battue aux 
sangliers, 
les inspecteurs de l'Environnement 
de l'Office national de la chasse et 
de la faune sauvage du Tarn 
(ONCFS) ont verbalisé trois 
chasseurs qui se déplaçaient dans 
leur voiture en suivant leurs chiens 
grâce au repérage GPS pour 
recouper le gibier poursuivi.

Les armes étaient transportées dans les véhicules sans être placées sous étui et chargées.
L'un des protagonistes est descendu du véhicule et a tiré un sanglier depuis la route départementale.
Pour ces faits, le tribunal de grande instance de Castres a condamné ces chasseurs à des amendes et pour deux d'entr'eux au retrait de son permis de chasser pour un an, avec obligation de le repasser.

Les balles sifflent au-dessus des agents

Lors du contrôle d'une autre battue tarnaise, un chasseur tire un sanglier en direction d'une route ouverte à la circulation sur laquelle les agents de l'ONCFS procèdent au contrôle d'un chasseur de la même équipe.
L'angle de tir, dit de sécurité, n'a pas été respecté et les agents de l'ONCFS ont entendu siffler les balles au-dessus de leurs têtes !
Fort heureusement, il n'y a pas eu de blessés.
Là encore, la justice a été saisie et le tribunal de grande instance d'Albi a condamné le tireur au retrait de son permis de chasser pour un an avec obligation de le repasser.
Il doit également verser des dommages et intérêts à l'ONCFS et à l'agent concerné pour la mise en danger d'autrui.
Dans ces deux affaires, les frais d'avocat sont à la charge des mis en cause.
Les agents de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage tiennent à rappeler que la portée létale d'une balle de carabine de chasse est de l'ordre de 3 000 à 5 000 mètres selon le calibre.
C'est pourquoi il est primordial de tirer dans des angles prédéfinis et sécurisés pour chasser dans des conditions garantissant une sécurité maximale.
Et d'éviter de se promener les jours de chasse dans notre campagne bucolique !
Info de La Dépêche

MEDICAMENTS


 

Antibiotiques :

les Français, toujours de gros consommateurs ?


Titre de la Dépèche de ce matin


Ne fallait-il écrire plutôt :

Les Médecins Français sont 

toujours 

d'aussi gros prescripteurs 

d'antibiotiques à leurs patients !!!

lundi 11 décembre 2017

«Tout commence aujourd'hui»


 

Raphaël Bernardin


Avec 8 adjoints et 14 conseillers,

1/ Henri-Claude Chabot
2/ Maxime Coupet,
3/ Marie-Aude Jeanjean
4/ André Simon,
5/ Nadia Ould Amer,
6/ Christian Rigal,
7/ Laurence Blanc
8/Andrée Ginoux. 
 
Les insoumis égaux à eux mêmes, par la voix de leur leader: Ch LEROY a trouvé cavalier que l'on ne lui ait pas proposé de dire un mot .
Cette faute n'est pas de bonne augure pour la suite ...Que d'empressement à vouloir guerroyer pour exister un peu !!!
La suite s'écrira dans le temps et en marchant en sachant ou mettre les pieds ?
La trêve des confiseurs arrive à point pour éplucher les dossiers et attribuer les fonctions de chacun.
La séance des vœux sera propice à dévoiler « qui fait quoi ?» et l'agenda des actions et arrêtés à promulguer.

jeudi 7 décembre 2017

Une condanation exemplaire




En excès de vitesse et 

alcoolisé

Il tue sa fille de 14 ans dans un accident


le père quadragénaire écope

d'une annulation de son permis de 

conduire

et a 2 ans de prison
 
dont un ferme

60000€ de DI

lundi 4 décembre 2017

Mon ami





Victoire de mon ami 

RAPHAEL

mon compagnon de route

d'«En Marche»



Mes félicitations! «Cette victoire est incontestablement celle de tes idées d'En Marche,  que tu prônes comme valeurs, l'ouverture, la bienveillance, l'honnêteté intellectuelle, le sens de l'intérêt général, le goût du risque et le sens de l'effort.

 

Ces valeurs, sont-elles bien, celles de toutes les femmes et les hommes qui composent ta liste ?
La composition de ton premier Conseil Municipal nous le dira ?
Cette étiquette et cette victoire est une aubaine pour St Sulpice, notre village va être béni des dieux… JUPITER EST LA !!!
G&E BERTIN et éditeur de SOSSTSULPICE

Résultats victorieux mais amers!!!


Raphaël Bernardin

(LREM)

gagne nos municipales



Les électeurs de St Sulpice La 
Pointe étaient appelés aux urnes ce 
dimanche pour le second tour des 
élections municipales. Une 
triangulaire leur était proposée.


Raphaël Bernardin est le nouveau maire de Saint Sulpice (45,88 %- 22 élus).
Le premier magistrat élu en France avec l'étiquette En Marche.
Un vote qui confirme les résultats du premier tour.
Avec 37,41 % (5 élus), Christophe Leroy candidat de la gauche (sans le PS) obtient un score très honorable.
Christian Rabaud (SE) recueille 16,71 % (2 élus).
Le taux de participation n'a été que de 50,20 %.

Raphaël Bernardin
L'abstention est à un niveau très inquiétant pour l'avenir !!!
Bien sûr, je suis très content. 
Nous travaillerons dans un climat apaisé, avec sérieux et respect.
Je salue les autres candidats et l'équipe sortante pour la qualité de cette campagne électorale».
Christophe Leroy
N'était pas abattu : «Je suis content car Saint Sulpice a gagné en sérénité.
Je suis entouré d'une équipe formidable qui a du potentiel pour l'avenir».
Christian Rabaud,
il se contente de dire : «Dommage. Mais nous respectons le choix des électeurs».
Cette élection était scrutée bien au-delà du département .
Raphael Bernardin, ahdérant à « En Marche », directeur de campagne du député Terlier lors des législatives, avait été entre les deux tours désigné par ses adversaires comme le candidat du mouvement du Président Macron.
Ce qualificatif ne lui a pas joué de mauvais tour, même si les deux autres listes améliorent fortement leurs scores de dimanche dernier.
La présence silencieuse mais bien visible du député LREM pendant toute cette campagne n'avait pas été du goût de tout le monde.
Jean Terlier qui après l'annonce du résultat a 
félicité le nouveau maire :
«Cette victoire est incontestablement celle des idées 
d'En Marche, un mouvement qui prône comme 
valeurs, l'ouverture, la bienveillance, l'honnêteté 
intellectuelle, le sens de l'intérêt général, le goût du 
risque et le sens de l'effort. Ces valeurs, ce sont celles 
des femmes et des hommes qui composent la liste de 
Raphaël Bernardin».
Hier soir, à l'annonce des résultats, il n'y a eu ni mouvement d'enthousiasme, ni accès de colère. «Nous serons dans une opposition constructive» assure Christophe Leroy.
Raphaël Bernardin ajoute «Je souhaite que l'opposition soit associée aux décisions»..
Avec près d'un électeur sur deux qui ne s'est pas déplacé, la responsabilité des nouveaux élus semblait prendre le pas sur tout autre sentiment.

Castaner délégué général de La République en Marche.

«Ce résultat confirme que nous sommes des élus proches des habitants et que nous faisons vivre la démocratie de terrain»,
Il précise qu'il a déjà eu Raphaël Bernardin au téléphone pour le féliciter de ce succès.
«Je répète ce que j'ai dit le soir de l'élection d'Emmanuel Macron : je considère que le plus important est à venir.
Gagner une élection c'est bien, mais la vraie réussite ce sera pour Raphaël de réussir son mandat au service de ses concitoyens.
Cette élection nous oblige : Raphaël Bernardin pourra compter sur le député Jean Terlier, il pourra aussi compter sur moi et sur l'ensemble du mouvement».
D'après un texte de R BORNIA

dimanche 3 décembre 2017

Si on se disait franchement la vérité sur :





Cette planète de mâles en 

rut


Combien sont-ils à être exempts de 

tout délit de violence faite aux 

femmes et aux enfants ?


On nous abreuve tous les jours de statistiques 

effroyables !!!

Depuis la moitié du 19ième siècle, on a déréglé un ordre établi qui satisfaisait la société bien pensante de l'époque !!!

Toutes les familles de ce monde provincial et rural, avaient à leur disposition une jeune veuve avec enfant, une jeune femme de chambre qu'on se recommandait pour déniaiser nos jeunes mâles devenus pubères !!!

Cela était-il plus sage que le porno d'aujourd'hui ou le bordel d'antan ?

Nous sommes soumis à notre physiologie… Les mâles ont été conçus pour être en rut à la seconde et les femmes à les recevoir avec un consentement gourmand de plaisir et de délectation.

Depuis des millénaires, les femmes ont du subir le rut des hommes pas toujours d'une façon agréable … Elles le savaient depuis leur plus jeune âge, c'était dans l'ordre des choses , elles n'ont jamais eu droit à un psy.

La régulation des naissances se finissait bien souvent par des infanticides, morts-nés ou la auge à cochon (aucune déclaration de grossesse n'était enregistrée et 50 % des nourrissons ne survivaient pas au-delà de 5 ans) !!!

Combien de prisons, devrons nous ouvrir pour enfermer nos mâles ?

Et nous allons être bientôt 5 milliards D'ÊTRES HUMAINS ?

Par insémination artificielle ?