dimanche 29 juillet 2012

Les raisons de notre désert commercial


L'offre restreinte de baux commerciaux est flagrant , les loyers exigés pour ces baux vacants sont exorbitants.

La mairie ne veut pas préempter, comme la loi le lui autorise, afin de pouvoir accroître l'offre de chalandise des St Sulpiciens.

Le rachat de ex local RAGT chemin de la Mesalle pourrait accueillir facilement 2 à 3 artisans/commerçants.

SOS St Sulpice

dimanche 8 juillet 2012

50%des bénéficiaires du RSA ne le touchent pas


Près de 1,7 million de foyers éligibles au RSA n'en étaient donc pas bénéficiaires, "induisant un montant non distribué de l'ordre de 432 millions d'euros"
C'est par méconnaissance, ou la honte, qu'on explique pour l'essentiel le non-recours à la prestation. 


Combien   St Sulpiciens  sont dans ce cas ?

Un Indigné