dimanche 14 avril 2013

St Sulpice et les Gitous



Les Gens du voyages occupent le terrain de Pescares de la mairie . Si les gens du voyage sont arrivés c'est parce que l'aire de Saint Sulpice est fermée depuis le 17 juillet, suite à des dégradations et du vandalisme.
Des travaux sont en cours, notamment la construction d'un bâtiment pour l'association qui gère le lieu.

Elle ne rouvrira que le 17 août 2013 ?



UN CONTRIBUABLE FN de SAINT-SULPICIEN

st sulpice 4 [1600x1200]st sulpice 2 [1600x1200]st sulpice 1 [1600x1200]st sulpice 3 [1600x1200]


Nous a envoyé ces images et le commentaire est là pour s'indigner :

La commune de SAINT-SULPICE a fait son devoir et a aménagé une aire de stationnement pour les gens du voyage, avec quatre blocs sanitaires et un bureau pour le responsable.
Aujourd'hui, ces installations sont dans un état lamentable, des dégradations importantes ont été causées par des utilisateurs sans scrupule identifiés.
Une remise en état  s'avère indispensable, nous espérons que la mairie avait assuré ce lieu et que ce ne sera pas au contribuable dans assumer les frais.
La mairie a pris la décision de fermer ce lieu en attendant les travaux de réfection, mais, ils traînent et le Préfet fait le "forcing" pour les accélérer et pour faire respecter la loi.
2008 - construction 150.000 euros ; 2009 - maintenance 50.000 euros ; 2010 - maintenance 50.000 euros ; 2011 - maintenance 50.000 euros ; 2012 - maintenance 50.000 euros !
Largement subventionné par la CAF ( les gens du voyage n'ont pas droit à l'APL)
Ce contribuable Saint-Sulpicien est un raciste en colère avec une carte d'identité...et des infrastructures communales et départementales gratuites.
Les Gens du voyage n'en n'ont toujours pas et doivent pointer dans une gendarmerie dès 16 ans tous les 15 jours.

jeudi 11 avril 2013

Autoroute TOULOUSE/CASTRES/MAZAMET



POURQUOI ?

Les patrons se mobilisent,

Tous les tarnais devront donc payer pour une autoroute payante entre Castres et Toulouse ?

En cas de non-rentabilité :

Combien d'emplois va générer cette autoroute pour Castres/Mazamet ?

Sont-ils d'accord pour en assumer le dédit financier, si le compte n'y est pas dans 5 ans ?

mercredi 10 avril 2013

Notre SÉCURITÉ SOCIALE



N'a pas assumé vos frais médicaux et hospitalisation en cas d'accident de la route, de sport, ou d'accident professionnel.

Une morsure de chiens est à la charge totale de la multirisque habitation du propriétaire du chien, même les « ARRÊTS DE TRAVAIL » !

La Sécu vous prendra en charge, mais elle se fera rembourser par L'ASSURANCE du fautif...

lundi 8 avril 2013

Buvettes et bars tenus par une association


Buvettes sportives

Les buvettes et bars installés dans des enceintes sportives (stades, gymnases et structures apparentées) par une association sont soumises à une réglementation spécifique. 
 
Restrictions:
 
Les buvettes ou bars permanents proposant des boissons alcoolisées sont interdits. 
 
Les buvettes ou bars temporaires avec alcool ne sont pas totalement interdits mais :
  • ils ne peuvent être tenus que par un club sportif disposant d'un agrément ministériel.
     
  • et ils ne peuvent pas durer plus de 48 heures.
Extensions:
 
Les buvettes temporaires en enceinte sportive s'écartent des limites imposées aux autres buvettes sur 2 points :
  • la vente de boissons appartenant au groupe 3 de la classification officielle des boissons est autorisée 
     
  • le nombre d'autorisations par an est porté de 5 à 10. 
     

Prévention de l'alcoolisme 

 

Quel que soit le type de buvette ou de bar, l'association doit contribuer à la prévention de l'alcoolisme. 
 
Parrainage de la buvette:
 
L'association peut mettre en valeur un sponsor ou un parrain à travers l'aménagement de son bar ou de sa buvette. 
 
Mais, dans ce cadre, aucun sponsor ou parrain ne peut être un professionnel ayant des intérêts dans la production ou la vente de boissons alcoolisées. 
 
Open-bars:
 
Les open-bars et autres dispositifs de distribution de boissons alcoolisées à volonté ou à perte sont interdits, hors d'un cadre strictement privé réservé aux adhérents de l'association. 
 
Les usagers ou clients d'un bar ouvert au public doivent payer chacune de leurs consommations au fur et à mesure, et au moins à leur prix de revient pour l'association.
 
Ils ne doivent pas bénéficier de gratuité ni avoir un accès illimité aux boissons alcoolisées après paiement d'une somme forfaitaire (incluse ou non dans un prix d'entrée). 
 
Protection des mineures:

Un enfant ou un jeune peut fréquenter à partir de 13 ans les bars et les buvettes sans alcool sans être accompagné d'un majeur ayant autorité sur lui. Mais il ne peut fréquenter seul ceux avec alcool qu'à partir de 16 ans.