jeudi 19 septembre 2013

Depenses d'Etat


Egenie avec l'aide de l’État s'offre des bureaux à St Sulpice ?




Mardi 17 Septembre , à la Communauté de Communes Tarn Agout (CCTA), la société Egenie, spécialisée dans les travaux et maintenance ferroviaires, a dévoilé les nouveaux locaux de son siège social, dans la zone d’intérêt Régional «Les Cadaux» à St Sulpice. Henri-Michel Comet préfet de la région, Josiane Chevalier, préfète du Tarn, Jean-Yves Chiaro sous préfet, Thierry Carcenac président du conseil général, Jacques Esparbié président de la Communauté de Communes Tarn Agout et Bernard Soulet maire de St Sulpice participaient à cette rencontre.



«En 2012, face à l’accroissement de son activité, la société Egenie a décidé de déménager son siège social. L’objectif était de regrouper toute la partie administrative et études techniques de l’entreprise dans un même bâtiment, plus fonctionnel et mieux adapté, qui puisse répondre aux nouveaux besoins de la société» , explique Thierry Baudot, président de la société.



«La SEM 81 est intervenue en qualité de promoteur, et maître d’ouvrage de la construction des nouveaux locaux de la société.
À ce titre, elle a accompagné la société tout au long de son projet de construction, de la recherche de subventions jusqu’à la livraison des bâtiments clé en main, en avril 2013, après 8 mois de travaux», indique Nicolas Bischoff, responsable pôle construction à la SEM 81.
L’opération a été réalisée pour un montant de 945 287 € HT et a été accompagnée par la région Midi-Pyrénées et le département du Tarn à hauteur de 189 056 €.
Pour le Préfet de Région, l’aide de l’État se justifie pleinement : «Egenie est un opérateur de proximité avec une expérience et un potentiel important aux acteurs pour la sécurisation des chantiers ferroviaires».

Le bâtiment dispose d’une superficie de 540 m2 sur 2 niveaux.
«Son emplacement en bordure de l’A68, proche de l’échangeur de Gabor, favorise l’accessibilité, la notoriété et l’image de notre entreprise», précise Michel Colombier, directeur d’Egenie.
Richard Bornia


SEM81 : vérifier l’actionnariat de cette société d’économie mixte http://www.sem81.com/
Encore une pauvre entreprise privée, qui a besoin de la puissance publique et de tout le gratin Socialiste du Tarn pour survivre ?
Qu'en pensent la CGT et Sud-Rail ?

Un indigné

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire