jeudi 28 novembre 2013

Débat pour les municipales


Liste Bleu Marine FN de Marc NERI

L'assistance était clairsemée, mais c'est habituel à St Sulpice...

la charte Bleu Marine interdit toute alliance avec une liste qui ne la prendrait pas comme sienne.

La liste est complète, mais que trois noms nous ont été révélés ?

La municipalité appliquera en premier pour ses aides sociales et logements sociaux, une préférence communale, puis Communauté de Communes, puis Départementale...

Freiner la démographie galopante qui asphyxie le centre ville ?

Aucun agent municipal qui partira en retraite ne sera remplacé ?

Sauf pour l'embauche de la Police municipale qui sera présente sur le terrain 7jours sur 7 et 365 jours par an... Combien ?

Elle sera ARMEE...

La Médiathèque aura une section d'ouvrages en Occitan avec agents référents parlant l’occitan ?

Les bureaux laissés libres par le déménagement de Citel la Zac de Cadeau devraient pouvoir servir comme locaux pour les associations de St Sulpice.

Le programme n'est pas pré-établi, elle a besoin de temps pour éplucher les comptes et les engagements à court et long terme dont elle va hériter ?


Débat pour les Municipales


Nous avons participé à une 1ère réunion publique de la liste de Gauche menée par Dominique RONDI SARRAT.


On nous justifie que c'est une liste de gauche qui porte des valeurs !

Le public ne s'est pas déplacé en masse, comme d'habitude à St Sulpice.

L’accueil est chaleureux, les ambitions affichées sont raisonnées et la démarche de provoquer le débat participatif avec un animateur a libéré la parole et est positif.

L’exercice est périlleux, les expressions sont souvent du domaine du fantasme ou de la méconnaissance inexplicable de ce que offre St Sulpice à ses Citoyens.

Le premier thème a porté sur : La voirie, les déplacements, la circulation, les poids lourds,  le cœur de ville, les activités, stopper la démographie.

La voirie, les déplacements :

Notre village est ancien, et les différentes municipalités n'ont pas estimé utile de prendre en compte le développement démographique et l'expansion de l'automobile.

L’accès au cœur de ville n'est viable que par l'axe de la D630 malheureuse coupé régulièrement 110 fois par jour par le passage à niveau de St Jean (entre 6h et 23h soit toutes les 10 ' 3'), et permet à St Sulpice Sud un accès direct unique à l'échangeur n°6 de A68 , Albi/ Toulouse et vers Lavaur ; St Sulpice nord ne peut accéder à Toulouse que par la 888 et demi échangeur N° 3 de A68. de Buzet.

Un pont est donc une urgence capitale pour désenclaver St Sulpice Nord... coût 9 mds €.

Le plus gros problème de la voirie de St Sulpice c'est sa largeur.

Insuffisante pour avoir des trottoirs praticables, du stationnement et une piste cyclable à moins de repousser les murs ou de rogner sur les jardins!

St Sulpice ne compte que quelques bouts d'avenues dignes de ce nom ( Av du Vacayrial, Av A Camus) et là encore les riverains n'ont pas d'autre solution que de garer leur véhicule n° 2,3 ou 4 sur les trottoirs ;

Et que dire des micros lotissements, le 17 impasses démunies raquettes !

Un mini bus est la disposition des St Sulpiciens dépourvus de moyen de déplacement pour aller en centre ville... à la demande !

Et là les nouveaux responsables de notre commune vont devoir faire avec L'EXISTANT, qui est lourd et qui va devenir coûteux à résoudre compte tenu des exigences du public présent .

La circulation, les poids lourds :

Trop de voitures et de poids lourds !

C'est pour l'essentiel nos propres voitures et nos activités qui génèrent le trafic poids lourd ( + desserte de Rabastens).

L’association des commerçants du centre ville devrait privilégier le parking de la rue du 3 Mars pour stationner leurs véhicules et ceux de leurs salariés afin de laisser les emplacements de parking en face de leur commerce pour leurs clients ...

Comment se déplacer depuis les Montamats, les Rudelles, les Al Rieu  4.6 km du centre ville?
Par quelles voies, les poids lourds de livraison de Camas, Ronco, Netto, carrefour, Aldi, Deldossi,Cemex Egenie, RAGT, Tousalon etc,etc  doivent-ils passer pour vous servir?

Cœur de ville

Notre cœur de ville n'a pas d’âme, on a aucune envie de venir si promener ?

Il ne faut pas exagérer non plus, sauf à privilégier les services de Toulouse :
le centre ville concentre tous nos médecins, dentistes, kinés, boucheries, charcuteries, coiffeurs, presse, café, hôtel, restaurant, fleuristes, boulangeries, dont certains se plaignent d'être sacrifiés par manque de client .

Un marché de plein vent le mercredi, déserté dés qu'il pleut trois gouttes, un lieu à couvert serait-il envisageable ?

Et le dimanche c'est un peut mort, car tout St Sulpice se retrouve en voiture à l'inaccessible (sic) centre sportif de MOLETRINCADE qui regroupe le Skate bord, vélo, la pétanque, le tennis le rugby, le foot et ses buvettes , les locaux de plusieurs associations sportives et culturelles.

Pour se promener nous avons les bords de l'Agout, le castela et son souterrain, le Syndicat d'initiative, ses expositions ouvert le dimanche par des bénévoles, le pont suspendu et le Séquestre.

Le soir, St Sulpice est victime comme partout de l’écran plasma et ses 152 chaînes à sa disposition avec des sujets de qualité pour tous les goûts...

les activités,

Elles sont nombreuses subventionnées chichement, animées par des bénévoles courageux, au vu des taux de remplissage des différents lieux qui sont toujours trop grands .

St Sulpice héberge une troupe de théâtre résidente la Compagnie du 4...


Stopper la démographie?

Pour rester entre soit, le village d'Asterix ?

Pour conserver, soit disant des terres agricoles, alors que la démographie actuelle est le fruit de la vente par les vieux St Sulpiciens de leurs terres agricoles, ils payent l'ISF et sont les principaux clients des 7 banques de St Sulpice... Il faut combien de millions € à gérer pour rentabiliser une agence ?

Combien de logements vides dans le centre de St Sulpice ?

Combien de terrains viabilisés sont disponibles dans le centre de St Sulpice ?

Vous voulez interdire aux propriétaires des parcelles de 2500m2, aujourd’hui connectées au tout à l’égout de faire une plus value substantielle sur la vente de 1000m2 (entre 138€ à 152 € du m2). ?

Il y a une fortune à faire pour ces heureux propriétaires St Sulpiciens... Vont-ils s'en priver ?




lundi 25 novembre 2013

Le Domaine de Belle Vigne à St Sulpice la Pointe


Un nouveau lotissement  cauchemars
 de Soulet


Nouveau lotissement cauchemar pour la ZAC des Portes du Tarn, 7 parcelles vont avoir une vue sur le talus végétalisé et l'avenue des Terres Noires qui va nous faire accéder au pont et au rond point de la 88 et de l’échangeur n° 5 de l'A68, a 138€ le m2...environ ?

Bonjour les nuisances ! voilà un lotissement qui va être coincé entre la ZAC des Terres Noires et la Zac des porte du Tarn !!! 0n renouvelle la même erreur que pour les lotissements des Rudelles et Al Rieu.

Les futures propriétaires ont intérêt à se renseigner sur le projet de La Zac des Portes du Tarn et sur les déboires que subissent les propriétaires des 2 lotissements lotis sous le futur échangeur N°5 de l'A68  un peu plus haut sur la Rte de Roqueserière !!

dimanche 24 novembre 2013

POUR LA SÉCURITÉ DE VOS ENFANTS






Dans votre voiture ou celle des autres !


56 % des accidents mortels de la route chez l’enfant se produisent lorsqu’il est passager d'une voiture.
Le plus souvent l’accident survient dans la voiture des parents, à proximité du domicile.



66 % des enfants ne sont pas ou mal attachés en voiture !
Or, dans une collision à 50 km/h, la violence de l’impact équivaut à la chute du 3ème étage d’un immeuble!
Le risque pour un enfant d’être tué est multiplié par 6 à 7 en cas d’éjection hors du véhicule.
S’il est projeté contre des zones rigides de l’habitacle (pare-brise, montants de porte, armatures des sièges avant…), les conséquences peuvent être mortelles dès 20 km/h pour lui et le passager avant !
C’est pourquoi il est absolument nécessaire d’attacher son enfant à l’aide d’un système de retenu adapté à son poids, à son âge et à sa morphologie.
Tout enfant de moins de 1.35m (12 ans) doit être placé à l'arrière sur un rehausseur.



Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire et non négociable ou c'est 135€ et 2 points. 
 
Même pour un trajet de 200 mètres. C’est un réflexe à prendre : pas de démarrage tant que toutes les ceintures ne soient pas bouclées !



Trop de véhicules à St Sulpice ressemblent à des charrettes d'enfants à la sortie de nos établissements scolaires !

les anti-ZAC vont vous enfermer !


Citoyens de St Sulpice Nord LA GALERE APPROCHE


les anti-ZAC vont vous enfermer !



Pas de désenclavement des 2500 hab de St Sulpice Nord qui est URGENT (Cela commence dès le 13 Décembre 2013) pour leur accès en centre ville et à la zone commerciale des Terres Noires va devenir une galère .
Il va falloir trouver 7 millions d'€uros pour faire le pont entre Affelec et Aldi , vous le financez comment ?


Le contournement de St Sulpice n'est pas urgent, 80% des nuisances ne proviennent pas du trafic routier Castres/Montauban mais de nos propres activités...et de la desserte poids lourds de Rabastens !!!

Les derniers bolcheviks nous informent...


NPA du Tarn

 

Son opposition à la ZAC «  des Portes du Tarn »

Posté le 21 novembre 2013


A Monsieur le commissaire enquêteur dossier « Portes du Tarn »
Le comité NPA Vaurais, via une lettre ouverte adressée aux élus responsables du projet « Portes du Tarn », a dénoncé bien avant l’ouverture de l’enquête d’utilité publique, la mise en place de ce Grand Projet Inutile.
Il vise à perpétuer un type de société qui, loin de prendre en compte les besoins des populations concernées, développe à marche forcée, et pour le plus grand profit de leurs initiateurs, une croissance productiviste destructrice et des individus et de la planète, et cela sans que les habitants soient ni véritablement informés, ni bien entendu consultés.
Nous nous inscrivons donc dans cette consultation officielle pour réaffirmer notre opposition à ce projet.


Pour 2044
I 
1°  Le projet se veut « éco-industriel » responsable 
 Or, la plateforme multimodale prévue ne tient pas compte du fait que la liaison ferroviaire entre St-Sulpice et Montauban n’existe plus depuis 20 ans. Sur cet axe, le trafic sera donc assuré exclusivement par camions avec les nuisances qu’on imagine pour les villages traversés.
Il prévoit 45 hectares de plateforme de distribution embranchée fer. C’est donc un projet logistique d’une tout autre ampleur  qu’un simple embranché fer dans une ZAC. Le but est d’implanter un Opérateur ferroviaire de Proximité dont les nuisances seront bien plus lourdes, et qui obéit aux injonctions de « partenaires » tels que la Société Egenie (Boccalon) qui s’est déjà équipée d’un engin de tractage ferroviaire financé par l’état et la communauté européenne.

La Socamil cherche 58 ha pour déplacer son entrepôt et le service achats de son centre de distribution Leclerc de Tournefeuille... avec actuellement 350 salariés...
Vos militants de Sud, FO et Cgt vont apprécier votre solidarité !



2°  Le projet détruit 198 hectares de terres agricoles.
Est-ce pertinent alors que le nombre de ZAC aux alentours sont loin d’être pleinement exploitées ?  Il aurait fallu pour le moins un audit sur ces zones et ce par un acteur neutre et indépendant.
 A l’heure où la planète tout entière est sensibilisée à la consommation excessive des terres agricoles, quel sens donner à un projet se prétendant éco-responsable qui sacrifie 166 hectares de terres agricoles à forte valeur ajoutée ?
Ce ne sont pas les 22 ha de serres (dont on ignore qui les financera, pour quels débouchés et pour quel type d’agriculture) qui peuvent masquer une telle hérésie.
Des terres agricoles fertiles pour fabriquer des céréales gourmandes en eau et des élevages de chevaux de selle, c'est l'eau qui va manquer en été en 2044 !
Trouvez nous 58 ha dans le Tarn pour agrandir la Socamil ?

3°  Le contournement de St-Sulpice (18 millions d‘euros) prévoit la réalisation d’un échangeur N° 5  complet, alors que les échangeurs 4 et 6 offrent déjà un accès à l’A68 en direction de Toulouse. Pourquoi cet actuel passage de 4 à 6 ?
La création de cet échangeur 5 serait donc un projet plus ancien ?
Avec la sortie 5, l’autoroute rentre dans les normes autoroutières, s’inscrivant ainsi dans le droit fil de l’axe autoroutier Castres-Toulouse. Le prétendu désenclavement du Tarn devient ainsi un désenclavement payant.
A quand la fin de la gratuité Albi-Montastruc ? En réalité, le projet proposé par le SPLA81 (Société Publique Locale D’Aménagement) est avant tout une porte d’entrée pour la future ZAC.
 Le contournement nécessaire de St-Sulpice devrait uniquement consister à atténuer les nuisances provenant du trafic routier Castres-Montauban. Pas à  autre chose…
Le contournement de St Sulpice et l'accès Poids Lourds de Rabastens n'est pas urgent, 80% des nuisances ne proviennent pas du trafic routier Castres/Montauban mais de nos propres activités...
Par contre le désenclavement des 2500 hab de St Sulpice Nord est URGENT (Cela commence dès le 13 Décembre 2013) pour leur accès en centre ville et à la zone commerciale des Terres Noires ; il faut trouver 7 millions d'€uros pour faire le pont entre Affelec et Aldi , vous le financez comment ?
Le projet « Portes du Tarn » va à l’encontre des intérêts de l’ensemble des habitants de la CCTA  (Communauté des communes Tarn-Agout), tenus à l’écart des informations au prétexte que seules les communes de St-Sulpice, de Roqueserière et de Buzet sont directement affectées. Plus largement, il sera  nuisible sur un vaste secteur entre St-Sulpice et Montauban, tant sur le plan environnemental que sur le plan fiscal.
 C'est faux ! démontrez nous l'incidence fiscale qu'ont actuellement, sur les contribuables de la CCTA, les Zac de Cadeau, Gabor, Coquillous, Terres Noires, Rouch  ?



Vous n’apportez aucune réponse aux légitimes interrogations de nos concitoyens d'aujourd'hui , qui doit choisir pour celles de 2044 ? .
Combien serons nous  en 2044 ?



vendredi 22 novembre 2013

St Sulpiciens, votre responsabilité est engagée !

La Dépêche titre ce matin à la une


Le Harcèlement et le Racket à l’École



10% des élèves en sont victimes dans le cadre scolaire

Il y a donc dans nos écoles à ST SULPICE

200 enfants qui en souffrent au quotidien

c'est peut-être le vôtre...

que faites vous ?


Les harceleurs et les racketteurs sont nos enfants, c'est peut-être le vôtre ?

jeudi 21 novembre 2013

Un bon client pour la ZAC


La Socamil et ses 350 emplois vont quitter l'agglomération toulousaine

Implantée depuis 30 ans à Tournefeuille, la grosse centrale d’achat et plate-forme de stockage du groupe Leclerc va s’installer dans l’Aude ou à Montgiscard.

Voila un très bon client pour la ZAC des « PORTES DU TARN » surtout que le groupe a une réserve foncière sur la zone, et un embrancher FER !!!

Cela commence bien ?



Une défection anticipée


Amir Mekhaeil, chef d’entreprise, secrétaire national du Nouveau Centre en charge des jeunes actifs et responsable de l’association Jeunes de France en Midi-Pyrénées a annoncé, dimanche soir, qu’il se retirait de la prè-liste conduite par Nicolas Bouteselle pour les prochaines élections municipales.



Ce sont ses absences répétitives et de longue durée pour des raisons professionnelles, sa non présence sur le terrain qui motive sa décision.
Sa concertation avec les commerçants, les chefs d’entreprise et les élus de notre ville, ainsi que son expérience professionnelle lui ont permis de soumettre à M. Bouteselle et à son équipe un projet économique.
L’éloignement de M. Bouteselle du terrain, des attentes des St-Sulpiciens et son manque de clarté, la manière dont il mène son équipe et sa campagne ne correspondent pas à son engagement, c’est pourquoi il a décidé de quitter sa liste».
Il poursuit : «Nous sommes 4 personnes pressenties à avoir choisi de quitter cette liste».
Nicolas Bouteselle absent !!! L'entourage de Nicolas Bouteselle nous communique qu’Amir Mekhael ne peut pas quitter une liste qui n’est pas encore constituée et qui ne sera connue qu’au mois de janvier.
Se retirer, le faire savoir et dire le pourquoi est une démarche démocratique et citoyenne.

La liste de gauche communique


Dominique RONDI SARRAT

cadre au Conseil Régionale Midi-Pyrénées

A réuni sous sont nom toutes
les forces de gauche de St Sulpice la Pointe.

Ces forces de gauche sont antagonistes sur le terrain au quotidien

Et les voilà réuni a l'occasion d’Élection Municipales.

Elle nous distribue un tract ce mercredi matin sur le marché.

Que dit-il :

Le 23 Mars prochain, vous allez élire une nouvelle équipe municipal et, en même temps, pour la première fois, les représentants de Communauté de Commune Tarn-Agout. Ce moment représente une étape déterminante pour chaque citoyen de la cité.

Surtout que dans 6 ans nous élirons sûrement un maire ou un président d'une entité qui réunira plus 15000 hab, soit un Cantons !!!

Vous faire partager mon ambition.

Nous attendons, pour nous faire une opinions, vous êtes une quasi inconnue pour la majorité des St Sulpiciens !!!

Renouer le dialogue avec les habitants est une de mes priorités.

Renouer va être difficile car dans cette ville, les forces politiques n'ont dialogués qu'entre eux et en petits comité trié sur le volet depuis 12 ans !!!

L'ouverture, le rassemblement et la concertation sont des valeurs qui guident ma démarche .

L'ouverture, le rassemblement et la concertation ne c'est jamais concrétisé sur terrain par toute les forces de gauche qui vous accompagne  ?

Je m'engage à rassembler toutes le énergie, toutes les forces de progrès qui partage les mêmes valeurs : de solidarité, cohésion sociale, participation citoyenne et de développement durable.

Nous constaterons cela le Mardi 26 Novembre 2013 lors de votre débat publique salle René CASSIN !!!

Balhem un vam novèl a Sant Sulpici

El cuerda es una mica mol grusa!!!

Est inactifs pour le moment?

mardi 19 novembre 2013

Le saumon d'élevage Norvegien est un poison mortel

Il y en a pourtant tous les jours en vente a l'étale 

de la poissonnerie Carrefour Market?

Le Capitalo-Libéralisme Débridé et ses glorieux Créateurs de richesses et d'emplois nous avaient habitués à faire fit de la santé de leurs collaborateurs, sous la pression mole des pouvoirs publics des sanctions financières , ou d’emprisonnement dans les cas de préméditations flagrantes, les plus graves ont cessé.

Depuis hier et grâce à une enquête « d'Envoyé Spécial » de France 2 nous savons que l'industrie de l 'aquaculture nous empoissonnent à petit feu depuis plusieurs années en toute connaissance de cause.

Nos valeureux créateurs de richesses et d'emplois ont donc estimé qu'ils pouvaient se permettre de tuer un certain nombre de leurs clients et qu'ils leurs en resteraient suffisamment pour continuer à se gaver.

C'est loupé, vous allez je l'espère finir tous en prison « pour crime contre l'humanité ».

Ce qui est grave, c'est que ces pratiques à la chinoise ne sont pas le fait de patrons de pays émergents peu scrupuleux et souvent mafieux, mais de partenaires de l'EU des pays Scandinaves fleurons de la sociale démocratie exemplaire et les riverains de la Mer Baltique.

Cette Mer doit être interdite de pêche pour au moins 20 ans, avec obligation pour ses riverains de la dépolluer !.

L'enquête nous distille tout ce qui nous attend maintenant court terme : effondrement de vente de poisson d'élevage,  50% des poissonneries vont fermer dans le mode entier..

Les fermes d'aquaculture vont suivre, avec le risque de voir des millions de leurs poissons d'élevages lâchés à la mer et contaminer toutes les espèces sauvages.

Et alors là, que dieu nous garde, car avec des poissons au césium 128, péchés dans le Pacifique dernièrement et les poissons dégénérés de l'Atlantique Nord , qu'allons nous pouvoir consommer ?

Le poissons péchés dans la mer et certifiés comestibles va devenir un luxe réservé Capitalo-Liberal Débridé.

La Norvège interdit la consommation de son saumon d'élevage aux femmes enceintes et aux enfants en bas ages!!!

 

samedi 16 novembre 2013

Esquisse de programme municipal


Nicolas Bouteselle esquisse son programme.


Nous acceptons l’héritage qui a permis au cours de ces années la transformation de la ville, l’héritage de ces équipes qui ont porté tout au long de ces années le projet ambitieux que sont les Portes du Tarn, mais nous serons vigilants sur le devenir de notre ville».

C’est dit, il ne faudra pas compter sur Nicolas Bouteselle pour critiquer Bernard Soulet, le maire sortant, qui ne se représente pas.

«Le bilan est globalement positif»,«Mais la tête de liste «Saint Sulpice, une ville à vivre» s’empresse de parler de l’avenir : «assumer le passé, cela ne signifie pas que je suis le sous marin de qui que ce soit.

J’arrive avec un projet, une vision pour notre ville.

Ce projet se construit avec la participation des habitants».

Nicolas Bouteselle, s’il ne dévoile pas la composition de sa liste il la qualifie de jeune, avec une représentation socioprofessionnelle équilibrée et représentative des différents quartiers de la ville.

«Si nous sommes élus, un des premières décisions sera la mise en place de conseils consultatifs de quartier
Ma volonté est de donner la parole aux citoyens, trop souvent coupés de leurs élus, pour faire remonter leurs remarques et leurs idées. (C'est une idée de Marques depuis toujours).

Ce sera aussi le lieu où nous expliquerons notre action».

Un conseil municipal des jeunes : «la forme reste à définir» verra également le jour.

Autre projet dévoilé par le candidat : «en plus du marché traditionnel du mercredi matin, nous voulons un marché le dimanche matin avec notamment les producteurs locaux.

Et l’été, nous pensons qu’il serait judicieux de proposer des marchés nocturnes».

Celui du samedi n’attire pas des foules ?

Mais réfléchir a un marché couvert pour le Mercredi pourrait peut être booster sa fréquentation et sa diversité.

Et l’été, nous pensons qu’il serait judicieux de proposer des marchés nocturnes».

Ils y en a déjà beaucoup autour de nous, les porte- monnaies ne sont pas extensibles par ce temps de crise !!!

Il ne faudra pas compter sur Nicolas Bouteselle pour critiquer Bernard Soulet, pourtant il va devoir se coltiner l’EXISTANT et le PASSIF qui va coûter très cher aux St Sulpiciens...

Liste pour municipales


«Donner une Énergie d’Avance 
à Saint-Sulpice la Pointe»



Dominique Rondi Sarrat qui a été investi par les militants socialistes de St Sulpice la Pointe a présenté cette semaine son comité de soutien, qui depuis plusieurs mois se mobilise à ses côtés.



Elle sera donc une tête de liste PS . Elle rassemblera des socialistes, le Front de Gauche, les Radicaux et tous ceux qui veulent enrichir le projet avec leurs différences et leurs singularités».



Dominique Rondi Sarrat se veut le dénominateur commun
«Nous partageons les mêmes valeurs : solidarité, cohésion sociale, démocratie participative, développement durable.
Nous avons la responsabilité de redonner un souffle démocratique et citoyen à notre ville».


Le comité de soutien est composé :



Virginie Bergon, chargée de communication , Présidente
Jean-François Agrain, cadre SNCF, du Parti de Gauche
Jean-Paul Zaballos, retraité de l’administration pénitentiaire, sympathisant socialiste
Evelyne Charex, infirmière
Joël Pasquier, salarié SNCF, PC,
Frédérique Villechenon, assistante de direction dans une maison d’édition.



Cette liste a un regard critique sur la future ZAC des Portes du Tarn
Nous devons être porteurs d’un projet alternatif.
Nombre de questions sont toujours sans réponse.
Sur un sujet aussi important les citoyens doivent avoir la parole».



«Des groupes de travail élaborent en concertation avec la population un programme pour un développement harmonieux, équilibré et durable de notre commune».



Nous sommes étonnés de votre opposition au projet des »Portes du Tarn » dont les porteurs du projet sont les responsables de Conseil Général PS du Tarn , le Conseil Régional PS
Un projet ÉNERGIQUE fort lointain pour 2044 … beaucoup d'entre nous, serons morts et enterrés !!!



Vous travaillez en concertation avec la population pour un programme de développement harmonieux, équilibré et durable pour notre commune», aucune réunion publique n'a encore eu lieu à ma connaissance, le site internet du PS de St Sulpice la Pointe est inactif depuis mars et aucun tract ne nous a été distribué ?



Vous dites inviter tous ceux qui veulent enrichir le projet avec leurs différences et leurs singularités, OU et QUAND ?

jeudi 14 novembre 2013

Les pigeons,les poussins,les tondus... LES SACRIFIES


LES SACRIFIES DE ST SULPICE

Rue des Pains
Le Fournil du Castelas
Le Relais Fleuri
La Fontaine Fleurie
l’Épi de blé
Montet 
Hotel Le COCAGNE** 

Ce sont des artisans et des commerçants qui se disent perclus des charges et de taxes (Qu'ils ne payent jamais, ils vous les refacturent systématiquement) :

« Ils ne gagnent plus leur vie en vous servant !!! »

Vous n'êtes donc pas suffisamment nombreux à fréquenter leur établissement, ou leur atelier !...

Certains mois : « ils n'ont pas de quoi se payer un salaire ? »

Ils sont touchés par la crise économique qui nous a pondu 6.5 millions de travailleurs précaires et donc « NON SOLVABLES »

Les charges et les taxes sont là pour rembourser nos dettes et maintenir un minimum de revenu social afin d'attendre des jours meilleurs.

Il va falloir faire un choix  pour survivre à cette crise économique et sociale :

SMIC FRANÇAIS

1430.22€
SMIC ESPAGNOL

752.85 €
Maladie remboursée à 50%, École avec 40 élevés par classe, pas de cantine, de transport scolaire, de Garderie etc,... Salaires et Retraites des fonctionnaires amputés de 10% , 50% des commerçants ont fermé boutique !!!

SMIC PORTUGAIS

565.88€

Maladie remboursée a 50%, École avec 40 élevés par classe, pas de cantine, de transport scolaire, de Garderie etc,etc...Salaires et Retraites des fonctionnaires amputés de 50% !!!

Quel équilibre économique et social
devrons nous choisir pour satisfaire les nantis sacrifiés ?

Des citoyens posent des questions


Aménagement de voies piétonnes sécurisées

Gus

Il faudrait aménager une voie piétonne entre les différents lotissements qui se trouvent sur la rue du Capitaine Beaumont, et l’école Henri Matisse dont ils dépendent. Il en va de la sécurité des enfants et des parents qui se rendent chaque jour à pieds à l’école et n’ont pas la possibilité de marcher sur un trottoir .



Il faut connecter tous les lotissements de notre ville par des cheminements piétons entre eux...
l'existant est une aberration urbanistique, qui sera très coûteux à remédier , mais qui devient une priorité, une de plus ?



Création d'un Lycée et d'un CES

Gus

Il faudrait demander à la région Midi-Pyrénées la création d’un lycée (les établissements de Lavaur, Fronton, et Toulouse étant déjà saturés). Cordialement.



Il est URGENT de les programmer et de faire les réserves foncières nécessaires !!!
Les plus proches possibles des gares de transport collectif existantes...

mardi 12 novembre 2013

Pour les enquéteurs


L'enquête publique

Mes griefs sur ce projet de ZAC qui ne sera opérationnel qu'en 2044 .



Pourquoi acheter 30ha pour du maraîchage sous serre ? Aucun paysan de Buzet n'est en mesure de le faire ?

Je dis OUI à ce projet, s'il est Innovant industriellement et pourvoyeur de plus de 5000 emplois en 2044 , 2000 emplois, ce n'est qu'une petite PME allemande !!!

Non, il n'est pas indéniable que le contournement de Saint-Sulpice soit une nécessité, car 80% du trafic poids lourds qui traverse St Sulpice est généré par notre propre activité commerciale, artisanale et nos emplois … et desservir Rabastens qui n'a pas d’accès poids lourds à la A68 ! ( il existe une étude réalisée par un cabinet spécialisé en mairie).

Pourquoi ce projet est-il si lointain , pourvoyeur que de 2000 malheureux emplois vers 2044, pour nos petits enfants, c'est une petite PME Allemande, c'est misérable pour un Département qui souffre de cette crise économique et sociale qui nous dépasse ?

L'impact des nuisances sonores et visuelles si la sortie N°5 de A68 est maintenu comme sur le projet pour Les lotissements cauchemars d'Al Riou et les Rudelles

93 familles ont fait l'investissement de leur vie, sur l'assurance que l'échangeur N° 5 serait réalisé à la hauteur du lieu-dit Fagetie.

La sortie N° 5 de A68 était pourtant programmée depuis le début du projet, promis depuis plus de 15 ans aux St Sulpiciens par le Président du Conseil Général et notre Maire à maintes reprises, ces deux lotissements sont à 4,350 Km du centre ville et des groupes scolaires.

Ont -ils étés abusés par les promoteurs, la mairie, pourquoi la protection de 200 mètres n'a pas été respectée ?

Les protections de ces deux lotissements des nuisances sonores et visuelles vont avoir un coût de 10% du montant de tout le projet de Zac.

Ces deux lotissements sont une aberration urbanistique, financière pour notre commune et ses nouveaux habitants (ramassage scolaire, d'ordures, réseau d'eaux usées, éclairage public,etc....).

La municipalité et Spla81 veut privilégier l'entrée dans St sulpice pour les véhicules légers depuis le nouvel échangeur N°5 par l'avenue des Terres noires qui donne sur une sortie maternelle, débouche sur l'avenue albert Camus, le tortureux Ch de la Planquette, la rue du 6 mars et la rue Varsovie avec une autre sortie d'école et du CES ?

Un accès plus direct au centre de St Sulpice depuis la sortie 5 de A68  est possible:

Par une voie longeant l'A68 sur « au lieu dit les Gourgues » dans la bande des 100 mètres inconstructible pour rejoindre Le Pech, l'impasse du Rivallet qui a une emprise de 12 mètres, la route d'Azas et le Fbg St Marc en inversant le sens interdit.

Le pont pour désenclaver le nord de St Sulpice

Que la Spla81 nous aide à financer est le résultat d'autres renoncements municipaux, aliénation du chemin du Cournissou au bénéfice de la Société Affelec, le pont à cet endroit aurait eu un coût deux fois moindre.

Le petit investissement étalé sur 25 ans est de 90 millions d'Euros, les bretons viennent de faire perdre à l'Etat 168 millions d'Euros de recettes pour améliorer nos infrastructures routières et ferroviaires ?

Que dire des opposants au projet dans son ensemble !

Nos terres fertiles ne produisent que des céréales grandes consommatrices d'eau (et l'eau sera rare l'été en 2044), incomestible en l’état , ou pour de l'élevage de chevaux de loisir.
Pour le moment des terres fertiles que l'on transforme en lotissements cauchemars dans tous nos villages au alentours ne posent jamais de problème à ceux qui les peuplent.

La protection du commerce local (déjà moribond, faute de clients qui préfèrent faire leurs courses à l’abri et au chaud ou au frais et bientôt sur internet et les récupérer dans un « drive »), Il ne concerne qu'une minorité de clients qui tend à disparaître, hélas !

Si nous voulons des emplois ( pour nos petits enfants) il nous faudra des lieux de création de richesses et d'emplois et cela nécessite des lieux de stockage obligatoirement.

Nous sommes tous des « PARI sur L'AVENIR » sans ce pari vous ne seriez pas là, ce pari vous le faites pour vos enfants et petits enfants.

Quelle industrie ? C'est pour 2044 25/30ans, on en sait pertinemment rien, à part le groupe AIRBUS et toute sa sous-traitance qui a des commandes pour 10 à 20 ans. 80% des produits ou objets que nous consommerons ou utiliserons dans 20/30 ans ne sont toujours pas inventés.

Des emplois, Il en faudra des milliers vu notre démographie galopante, ils seront tous diplômés à minima BAC+2 des concepteurs, programmateurs, conducteurs et régleurs de robots.

Le contournement fait l'unanimité, à 18 millions € + terrains, le financement ne paraît inquiéter personne. Les 93 propriétaires des lotissements Al Rieu et Rudelles qui ont été abusés lors de la commercialisation de leurs parcelles qui sont impactés par la voirie.
On peut réduire leurs nuisances en conservant le pont actuel pour les accès depuis la voie Toulouse/Albi et déporter l’accès Albi/Toulouse sur la Fagetie.
Cet échangeur n'est pas d'une urgence capitale, puisque 80% des nuisances des poids lourds est généré par nos propres activités (nos entreprises, nos commerces ,nos artisans et nos lotissements)et l'accés poids lours de Rabastens qui n'a pas d’accès a A68.

Aucun des embranchés fers récents ne sont rentables vu l'investissement qu'ils représentent, notre cas est moins coûteux car l'embranchement est existant.
Le premier client est une entreprise de BTP ferroviaire St sulpicienne qui déplaçait ses locomotives de chantier par porte-chars routiers, sa nouvelle filiale de fret est encore un gros pari sur l'avenir. D'autres acteurs bien plus mieux dotés qu'elle, se sont cassés les dents et ont du battre en retraite.

Pour que cette activité puisse être rentable et il est impératif que les convois puissent circuler à la même vitesse pour des parcours au-delà de 500km.

Ce n'est pas plus épouvantable que Galvacier, qui ne fait pourtant pas de vagues !


COMBIEN SERONS NOUS EN 2044 ?
15000, 20000, ou 30000 ( la réponse c'est le syndicat des eaux de  la Montagne Noire qui vous le donnera, il a anticipé et investit dans des réseaux de distribution pour 2030 )


A QUELLE ENTITÉ TERRITORIALE APPARTIENDRA-T-ON ?

A Toulouse métropole, au canton devenu une ville, à quel Département ?

LA MOTIVATION CACHEE DE CETTE PEUR A 30ANS

la valeur de mon patrimoine sera-t-elle dégradée ?
Ai-je fait un mauvais Pari sur l'avenir en m’installant ici ?

LA CERISE SUR LE GÂTEAU

Cette ZAC c'est des milliers d'emplois pour le le BTP Tarnais qui va l'aménager durant 25 ans …

Robert RONCO pourrait-il devenir une PME à L'allemande avec des centaines de salariés?


Un projet industriel en Pologne, Roumanie, Slovaquie ou Hongrie prend 3 ans pour être opérationnel, un projet chez nous prend au minimum 8 ans, ou croyez vous que nos créateurs de richesses vont aller s’installer  lors du redémarrage de nos activités industrielles et commerciales?

Sos St Sulpice


L’école épuiserait nos enfants



Épuisés de QUOI.



J'ai trois enfants de 4, 5 et 9 ans, et je peux affirmer qu'ils ne sont jamais "épuisés", de sept heures du matin à neuf heures du soir, quoi qu'on tente pour les fatiguer un peu... Skate board, vélo, course à pied dans un champ plein de boue (oui, j'ai essayé ça aussi ce week-end), rien n'y fait.
Je vais chercher mes enfants le soir à l'école, et je n'en vois aucun qui soit épuisé; le soir tous les enfants de l'école courent comme des fous dans la cour...
Ce que demandent exactement les grévistes n'a ni queue, ni tête, comme bien souvent !!!
Ou avez vous rencontrés des enfants épuisés et des enseignants qui ont l'air « à bout  en permanence »?

mercredi 6 novembre 2013

La peste brune (suite)


LE RACISME N'EST PAS UNE OPINION,

 MAIS UN DÉLIT



Jean-Marc Ayrault.



Les esprits s'échauffent (sont chauffés a blanc)!!!
"Moi, je veux que l'on rappelle sans cesse nos principes qui sont ceux de la République qui ne sont pas négociables, qui ne sont négociables avec personne parce que c'est à cela que les Français sont (étaient) attachés.
C'est un combat permanent et plus que jamais ceux qui (ont gouvernés) et qui aujourd'hui gouvernent ont le devoir de porter haut les principes de la République pendant que (beaucoup) d'autres les oublient".



QUI DIT MOT CONSENT !!!