samedi 28 décembre 2013

Dominique RONDI SARRAT


 Sur la ZAC des Portes du Tarn ?


L'intercommunalité ne doit pas se limiter à une intercommunalité de gestion mais doit être le lieu pour l'élaboration d'un projet développement pour le territoire qui corresponde aux attentes et aux besoins des habitants ainsi qu'aux moyens financiers du territoire...


Un dossier majeur comme la ZAC des Portes du Tarn doit se construire en totale concertation avec les habitants. (198 hectares, 3290 emplois annoncés pour 2040)

Quelle analyse et quelle co-élaboration, le citoyen peut apporter à un projet de 87 millions d'€uros étalé sur 25 ans ?

Ce projet pour 2040 ne peut avoir qu'une dimension aéronautique...indéniable !!!
Pourquoi vouloir nous faire croire que nos concitoyens seraient en capacité de co-élaborer un tel projet, qui va générer des investissements industriels de +900 millions d'Euros ? Les industriels ont de multiples choix , ils choisiront toujours le plus facile et le moins cher ...en fonction de leur intérêt.

N'oublions pas qu'en 2009 lors de l'étude de faisabilité le besoin en zone activité régionale pour ce projet avait été estimé à 411 hectares, la crise l'a réduit à 198 hectares, la reprise économique souhaitable et urgente, risque donc de rendre nécessaire son extension à long terme.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire