samedi 14 décembre 2013

Municipales (Suite)

Réponse au bulletin N° 1 de la liste 

« Donner une Énergie d'Avance à Saint-Sulpice »

« La Zac des Portes du Tarn »


Le projet de la SPLA81

  • 3290 emplois (en augmentation de 1290) d'ici 25 ans, soit pour 2040 …
  • Activités industrielles, tertiaires, agricoles.... c'est insensé ?
  • Un échangeur N°5 sur l'A68 qui doit être entièrement repensé ?
  • Un pont et une route pour accéder à la D888 ?
  • Une Aire de covoiturage, une navette Gare de St Sulpice/Zac/ (gare de Roqueserière) ?
  • Un pont pour véhicules légers -3t5 ?

    * 87mds € : Financés par la SPLA 81 sur financement public.
    * 15mds € : pour l’échangeur N°5 financé par le Conseil Général du Tarn. Ce sera plus proche de 30mds €, compte tenu que le pont actuel est inutilisable (cause lotissement des Rudelles).
    * 8.3mds € pour le pont léger d'Aldi pour désenclaver St Sulpice Nord, financé par un crédit relais à long terme par SPLA81 à la Mairie de St Sulpice...
    * 43 projets similaires sont dans les cartons, seuls 4 fonctionnent ? Tous les autres sont à l'abandon depuis de nombreuses années … encore des investissements coûteux qui se sont avérés inutiles (En Jacca, Eurocentre).


SUR L'EMPLOI :

Exiger la priorité à l'embauche pour les St Sulpiciens,
Cela a un parfum bleu marine ?
Mais pour cela il va falloir faire cesser la discrimination à l'embauche qui se pratique allègrement dans notre bassin d'emplois au vu et su de tous.... par nos créateurs de richesse et d'emplois !
Ou sont les centres de formation ?

L'URBANISATION :

L'existant est tellement prégnant que cela va être très difficile à moins de devoir repousser les murs ou d'empiéter sur les jardins

SUR LE SOUTIEN DE LA COMMUNE :

Qui paiera la NOTE en cas d'échec ?

Pourquoi parler déjà d’échec à 25 ans ? Nos 3 Zac actuelles sont-elles des échecs, vous ont-elles coûté un sou depuis leurs créations ?

SUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DURABLE :

L'embranchement Fer est un outil indispensable pour réaliser le report MODAL très cher à nos écologistes, voilà un bon combat !
Il faut exiger un engagement plus fort du promoteur,
Se doter de moyens juridiques et humains pour assumer nos devoirs de contrôle du cahier des charges... Attention de ne pas faire fuir les clients !

Concernant les services ultra performants faites confiance aux entreprises, elles ont tous les services qu'il faut avec la CCI du Tarn et plein de Conseils en tous genres, bien plus compétents que vous... ils peuvent payer, nous non !

HABITANTS NE SONT PAS ÉCOUTÉS :

Vous allez inviter tous les habitants dès 2014 aux états généraux des Portes du Tarn ?

Quel âge auront les habitants qui vont daigner se déplacer en 2040?
Quelle réponse leur faire ?
Qui va s'implanter ?
vont-ils produire ?

Personne ne le sait, c'est bien trop tôt ?

A part les très grands groupes industriels et de distribution ( L’aviation avec 1500 commandes, la grande distribution).

PAS DE RÉPONSE POUR LES COMMERÇANTS ET ARTISANS

le maintien de leur niveau d'activité actuel ?

Déjà dès 2014 la SPLA81 va commencer à générer de l'emploi dans la construction des de la zone, les premiers à profiter des 87mds € d'investissement seront les artisans du BTP.

Et les commerçants de St Sulpice vont être les heureux bénéficiaires...des salaires de ces nouveaux clients.


L’AMÉNAGEMENT URBAIN EST DÉSÉQUILIBRÉ :

Sans aucun doute... Mais il va falloir faire avec L'EXISTANT.

Par contre les derniers développements de fin de mandat avec modification du PLU, doivent être gelés de toute urgence !!! c'est une aberration urbanistique... et c'est déjà à la commercialisation ?




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire