jeudi 30 janvier 2014

ZAC des Portes du Tarn( suite)





L'ECHANGEUR N°5 
 

Aux dernières nouvelles, les gestionnaires de cette Zac(Spla81) veulent
passer outre: aux recommandations de bon sens des commissaires enquêteurs au sujet d'un retrait de 100 mètres entre les infrastructures de l'échangeur n° 5 et les premières habitations, ce qui rend le pont actuel inutilisable (un échangeur complet au lieu-dit La FAGETIE est possible, mais plus cher)

Cette posture va pousser les riverains des lotissements des Rudelles et Al Rieu (forts des résultats de l’enquête) à une guérilla judiciaire qui va empoissonner l'atmosphère pour plusieurs années et que nous ne gagnerons pas, car ils vont souffrir un véritable dol.

Les jurisprudences récentes et successives n'incitent pas à l'optimisme ,malgré les assurances de nos juristes... Et là, la responsabilité de la ville de St Sulpice est engagée, pour permis de construire en zone autoroutière en toutes connaissances de cause, il y a manifestement eu tromperie de la part des promoteurs et défaut de conseil des Notaires.

Les travaux du barreau routier commencent sous 30 jours...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire