lundi 31 mars 2014

Ex-Heures Supplémentaires



Le Mirage des Ex-Heures Supplémentaires


Les heures supplémentaire n’étaient réservées qu'aux salariés motorisés, tous ceux qui sont tributaires d'un moyen de transport collectif, donc tenus par des horaires, en étaient exclus.

Les heures supplémentaires... vont disparaître puisque la tendance patronale, c'est le retour aux 40h avec un SMIC de -10%.

Municipales FIN


Mme Rondi-Sarrat et M Agrain


31.05% des St sulpiciens
vous ont élue dimanche soir
Maire de notre Village


Maintenant les choses sérieuses commencent pour vous, l'audit, le budget et dénoncer le crédit de deux millions €uros.

La qualité et la sincérité des comptes de notre ville et les méfaits de ce prêt sur notre bilan, que vous avez dénoncés, doivent être immédiatement corrigés, en attente des conclusions de l'audit qui vous n'en doutez pas une seconde, devra être suivi d'une plainte au pénal.


dimanche 30 mars 2014

Des gansters legaux



MOLEX

5 ans pour déclarer que le licenciement était abusif et sans fondement


Pour obtenir cette condamnation de la société Molex aux Prud’hommes de Toulouse  : c'est qu'un conseiller prud'homal du collège patronal a voté pour cette condamnation. Au bout de 5 ans, cette sentence peut être frappée d'Appel, ce qui retardera encore de 24 mois une condamnation ferme et définitive pour que le dol soit enfin indemnisé. En espérant que la société US ne soit pas d'ici là mise  sous la protection d'une déclaration d'insolvabilité temporaire!

vendredi 28 mars 2014

MUNICIPALES DRS 2014


Les finances de St Sulpice


Mme Rondi-Sarrat et M Agrain

Etes vous prêts à nous promettre que

SI

vous êtes élus

Dimanche

Vous renoncerez à utiliser les facilités de paiement du crédit de 2 millions d'€uros qui a fait toute la polémique sur la qualité et la sincérité des comptes de notre ville?

Municpales N BOUTESELLE Fin




NICOLAS BOUTESELLE

Se tire une balle dans le pied


Votre vote sera décisif...

Choisir entre une liste SANS ÉTIQUETTE qui œuvrera dans l’intérêt de notre commune et notre intercommunalité (...) .

OU

Une liste POLITIQUE déconnectée de la vie de notre commune de notre bien être et ou nos intérêts seront secondaires au regard d'une politique Régionale ou Nationale.

Tout ce qui s'est réalisé sur St Sulpice depuis 24 ans a nécessité des cofinancements publics, négociés et décidés

avec des

POLITIQUES PARTISANS ET ÉGOÏSTES...

M CARCENAC et MALVY s'en souviendront sûrement !

Le « SANS ETIQUETTE » n'est pas un gage d'apolitisme...bête et méchant ?

jeudi 27 mars 2014

Animation culturelle





LE SAMEDI 19 AVRIL 2014

VI ème

FESTIVAL

D'AIR D'IRLANDE

est de retour sur ses terres
de
St Sulpice La Pointe

de 11h jusqu'à la nuit

Venez nombreux, vous passerez une journée inoubliable...

les pintes seront à boire avec modération


mercredi 26 mars 2014

Aigris et Ingrats




St Sulpice

C'est le bal
Des mauvais perdants Aigris et Ingrats

qui cherchent des boucs émissaires.


un Gagnant qui se croit le seul propriétaire
des voix obtenues.


Ce qui est sûr de sûr
c'est que le gagnant de dimanche devra réduire la voilure de toutes ses lignes
budgétaires non prioritaires de 10%...
Sport et culture en premier .

mardi 25 mars 2014

Municipales clap de FIN dimanche 19h



La liste GROWAS/CHABAUD

ET

La liste Amir MEKHAEL

rendent les armes

leurs 1007 voix

peuvent inverser le score du premier tour et

donner la victoire

A la liste BOUTESELLE

Ce qui rendrait les conseils municipaux à venir
moins explosifs avec les Bleus Marines de

Marc NERI

Rendez vous Dimanche soir à 19h et vendredi 4 Avril à 18h15

Marc NERI FN?



Marc NERI
Se croit propriétaire
de son score du premier tour

20.02% soit 766 voix

Elles appartiennent avant tout au Front National et à la liste Bleu Marine qui ne fait pas le plein de ses voix par rapport à la Présidentielle de Marine Le Pen qui perd 49 voix...

Notre Marc NERI le déconneur, cet ex-gendarme est un ersatz de fasciste, c'est une posture qu'il se donne...

Les « Bleu Marine » veulent des douaniers, des barbelés et des miradors armés aux frontières... un Franc dévaluable !

lundi 24 mars 2014

Un constat des municipales




Démographie St Sulpicienne

En deux ans notre ville a gagné
157

électeurs de plus

dimanche 23 mars 2014

1er TOUR DES MUNICIPALES




1er TOUR DES MUNICIPALES
DE
SULPICE LA POINTE

CONSTAT :

Liste BLEU MARINE

Marine LE PEN Présidentielles du 22 MARS 2012   815 VOIX
MUNICIPALES HIER                                               766 VOIX

Liste RONDI / AGRAIN

Hollande Présidentielles du 22 Mars 2012             1507 VOIX
MUNICIPALES HIER                                              1161 VOIX

L'ABSTENTION

Présidentielles du 22 Mars 2012                              702 VOIX
MUNICIPALES HIER                                              1668 VOIX

vendredi 21 mars 2014

Municipales 48h




LA DERNIÈRE LIGNE DROITE

DES MUNICIPALES DE
ST SULPICE LA POINTE


Je félicite tous les colistiers des 5 listes en présence pour leur enthousiasme et l'abnégation,

J'accorde un ZERO pointé à tous nos concitoyens qui ont brillé par leur absence et leur questionnement dans les débats publics, alors que leurs revendications sont très grandes et souvent démesurées.

Ce blog a voulu vous donner la parole, peu de listes ont fait cas des 60 interrogations qui leur avait été soumises.

La protection de l'enfance, des adolescents, n'a jamais été abordé par aucune liste :

Nous sommes privilégiés dans notre village :

Nous n'avons pas d'enfants décrocheurs ?
Nous n'avons pas d'enfants harcelés ou harceleurs ?
Nous n'avons pas d'enfants rackettés et racketteurs ?
Nous n'avons pas d'enfants drogués ?
Nous n'avons pas d'enfants alcooliques?

Que des d'adultes corrects ?
Pas de personnes âgées, abandonnées par leurs enfants ?

Aucune réponse pour tordre le cou au misérabilisme ambiant !

1/ Combien de St Sulpiciens touchent l'allocation vieillesse ?

2/ Combien de St Sulpiciens sont assistés par le CCAS ?

3/ Combien de St sulpiciens touchent une allocation Adulte Handicapé ?

4 / Combien d'entreprises étaient implantées dans notre commune fin 2013?
Pour combien de salariés équivalents temps plein ?
Combien de ces salaries résident sur notre commune ?

5/ combien de St Sulpiciens sont assujettis à l'impôt sur l'ISF ?

On a beaucoup parlé d'entreprises, de commerces, d'artisans, qu'il fallait secourir pour l'emploi et l’animation du centre ville, mais jamais des problèmes de discrimination à l'embauche pratiquée par ces même entreprises en toute illégalité .


A Dimanche soir... 20h !

jeudi 20 mars 2014

OFFICIEL


ZAC DES PORTES DU TARN


C'est officiel



Thierry Carcenac, président de la SPLA 81, et Jacques Esparbié, président sortant de la Communauté de communes Tarn-Agout (CCTA), ont confirmé, lundi, que le projet des Portes du Tarn vient d’obtenir l’arrêté interdépartemental d’utilité publique.



Cet arrêté marque donc la naissance du parc d’activités économiques, initié en 2009 par la CCTA et le Conseil Général du Tarn.
Le projet donne la priorité à 2 enjeux majeurs : l’emploi à travers la création d’une ZAC et le contournement de Saint-Sulpice via la création de l’échangeur n° 5 sur l’autoroute A68. 
 
La première phase consistera dans la réalisation de cet aménagement qui desservira directement le parc d’activités et la future aire de services, au sud de l’autoroute. 
 
Ce nouvel échangeur facilitera l’accès à Buzet-sur-Tarn, Bessières et Rabastens, en évitant la traversée de Saint-Sulpice qui va devenir le cauchemar des 50 propriétaires de pavillons en bordure de l’échangeur.

Cette commune sera desservie par 2 échangeurs autoroutiers, le 5 et le 6, lui conférant ainsi une ouverture optimale sur l’extérieur», explique Jacques Esparbié, président de la CCTA.

«Nous pouvons également considérer que la proximité de Toulouse avec des infrastructures autoroutières et ferroviaires va dynamiser notre territoire et permettra ainsi par les ressources fiscales futures de créer des équipements publics nécessaires à l’accueil des nouveaux arrivants».

Ce contournement ne réglera pas la circulation des poids lourds, plus de 320 camions traversent quotidiennement le centre-ville de Saint-Sulpice, pour desservir les entreprises des Terres Noires qui alimentent les St sulpiciens en nourriture et matériaux, car avec 5 lotissements nouveaux et 3 projets de logements en R3 les camions vont apporter du danger, de la pollution et des nuisances pour les habitants et les commerçants en centre ville.



lundi 17 mars 2014

53 ANS retraité de la SNCF


1er adjoint de D RONDI-SARRAT

JEAN FRANCOIS AGRAIN

RETRAITE
de

53 ANS

DE LA SNCF

Après une longue carrière de roulant
comme permanent à la

CGT/CHEMINOTS 
et au
  Parti Communiste

Aujourd'hui
a
 
FRONT DE GAUCHE


samedi 15 mars 2014

Mensonge de campagne?



Question sur le Mensonge sur les finances :


Mme Rondi-Sarrat et M Agrain

Si vous êtes élue, renoncerez vous à vous utiliser les facilités de gestion du crédit de 2 millions €uros qui a fait toute la polémique sur nos comptes ?

Y renoncer ferait les délices de cette filiale du CRÉDIT MUTUEL AGRICOLE qui nous sollicite régulièrement pour qu'on le dénonce.
Cette facilité nous est acquise pour encore 10 ans, avec un taux défiant toute concurrence.

Autant d'incompréhension et d'incompétence budgétaire deviennent suspects.

Ou, c'est votre marque de fabrique : LE MENSONGE !


jeudi 13 mars 2014

liste de rassemblement et d'Union de gauche Régionale et Présidentielle


Le carnet de campagne de
Dominique RONDI-SARRAT

Continue à porter des accusations très graves sur la situation financière de notre commune ?


La Chambre Régionale des Comptes (le gendarme financier des collectivités locales) est dans les murs de la Mairie pour cause d'un endettement qui dépasse le seuil CRITIQUE.

La situation est très grave ( M SOULET et GROWAS risquent donc la prison).

Tout cela n'est qu'une élucubration de campagne, Mme Rondi Sarrat, si elle est élue devra déjà faire le budget ( elle a 1 mois pour le présenter) et un audit prend au minimum 3 mois , donc le programme sérieux et chiffré attendra, et la commune qui est en pleins travaux va devoir honorer toutes les factures avant le 31 Décembre 2014, avec quoi... les caisses sont vides ?

Comment financer dans ces conditions toutes les promesses de campagne, sans augmenter les impôts ?

"Si la Chambre Régionale des Comptes ne relève aucune anomalie grave dans la gestion de notre commune par M SOULET OU GROWAS , vous engagez vous a démissionner ?"

Une liste de rassemblement et d'Union de gauche Régionale et Présidentielle


mercredi 12 mars 2014

A tous nos postulants a la Mairie



Des questions pour prendre la mesure sur le misérabilisme ambiant qui agite toute notre campagne :


1/ Combien de St Sulpiciens touchent l'allocation vieillesse ?

2/ Combien de St Sulpiciens sont assistés par le CCAS ?

3/ Combien de St sulpiciens touchent une allocation Adulte Handicapé ?

4 / Combien de jeunes St Sulpiciens ne sont plus scolarisés(des décrocheurs) ?

5 / Combien d'entreprises étaient implantées dans notre commune fin 2013?
Pour combien de salariés équivalents temps plein ?
Combien des ces salaries résident sur notre commune ?


dimanche 9 mars 2014

Municipales engagement Amir MEKHAEIL


Les engagements de la liste

Amir MEKHAEIL




Engagement N°1 :

Baisser l’indemnité du maire de 25%, celle des adjoints de 20% et réduire le nombre d’adjoints. Montant annuel économisé : environ 38 000€.
C'est inutile, démagogique et irrespectueux vis à vis de l'engagement de vos colistiers qui ne vivent pas que d'amour et d'eau fraîche. Vos colistiers ne sont pas tous fonctionnaires ou jeunes retraités ...

Engagement N°2 :

Faire des économies et maîtriser les dépenses de la commune pour un budget équilibré sans augmentation d’impôts locaux.
A court terme, la seule économie possible, c'est dans le budget sport et culturel.
A long terme, c'est la maîtrise des dépenses énergétiques et qui nécessitent un investissement préalable .

Engagement N°3 :

Mettre en place une mutuelle pour tous.
Cela ne coûte rien et fera du bien à tous

Engagement N°4 et 5

Lancement d’un plan efficacité énergétique. Lancement d’un plan lumière.
C'est à long terme, compter pour 2020 …Attention au financement promis qui par des restrictions budgétaires, peut fondre au soleil !
Engagement N°6 :
Redynamiser le centre-ville, pour une véritable identité du centre-ville à l’image de ce que devrait être notre bastide. Accompagner les commerçants et les artisans pour revitaliser le centre-ville et le petit commerce
C'est utopique, ce sont les St Sulpiciens qui devront le faire avec leurs pieds, attention au drive-in et aux Relais des sites internet.
C'est le pouvoir d'achat dépensé dans St Sulpice qui animera notre centre ville.
Mais la qualité de l’accueil et la satisfaction est primordiale pour rameuter des clients solvables !
Les locaux de l'Arçonnerie vont être disponibles avec la nouvelle loi DUFLOT qui offre des dispositions nouvelles pour la dépollution des friches industrielles.

Engagement N°7 :

Aller vers une cohérence et une dynamique urbanistique

Projet Urbain, une ambition louable pour 2025 à minima ?

Engagement N°8 :

Vers la fin du tout voiture :
Un vœu pieux, fonction du lieu de vie de nos visiteurs, de nos travailleurs et de nos commerçants.
Engagement N°9
Une salle des fêtes et le foyer de l'amicale des aînés.
Pourquoi vouloir accompagner nos artisans et créer un lieu pour leur faire de la concurrence déloyale ?
Pour les aînés, veiller à son mode de fonctionnement et les protéger des marchands du temple qui rodent autour de leur porte-monnaie, serait somme tout plus urgent ?
On peut récupérer la cuisine complète de Polyespace !!!

Engagement N°10

Aller vers un transfert des lotissements privés dans le domaine public.
C'est une folie économique et financière. Seuls les lotissements ayant respecté et réalisé le cahier des charges municipales sont en droit d'être versés dans le domaine public. Tous les autres devront se mettre aux normes pour y avoir droit à leurs frais.


Engagement N°11 :
Accompagner nos entreprises et les associer dans nos orientations économiques :
Les entreprises ne sont pas de notre compétence, et elles sont dotées d »organismes largement financés par l'Etat (CCI, Ministère du Commerce et Commerce Extérieur, et leurs Syndicats) . Aider nos chômeurs à devenir des auto-entrepeneurs avec une pépinière et réaliser un foyer jeunes travailleurs aurait un sens municipal!
Engagement N°12
Un local jeune plus étoffée et sympa :
faire participer les jeunes à la vie de la commune, pourquoi pas ?
Un bar et une restauration rapide, c'est du délire, vous prévoyez combien de vigiles pour les intrus?
Le pétard et l’alcool y seront interdits...un bide !


Engagement N°13
Les horaires de l’ALAE seront élargis de 7h00 pour l’ouverture du matin et à 19h00 pour sa fermeture.
Engagement N°14
L’augmentation du potentiel d’accueil de nos écoles :
La création d’un collège et d’un lycée.
Entamer les discussions avec l'EN, la Région et le Département, geler du foncier pour une mise en marche en 2021 à minima.

Engagement N°15 :

Mise en place de pédibus, vélobus

Engagement N°16 :

Améliorer la qualité de la cantine scolaire maternelle et élémentaire.
Attention à la tentation d'une cuisine centrale municipale, le montant de la prime d'assurance va vous faire frémir,( Il s'agit des enfants de la commune).

Engagement N°17 :

Des services adaptés à la population.
Lancer un référendum citoyen pour savoir quand les Saint Sulpiciens veulent leur marché.
Que faites vous de la disponibilité des commerçants ?
Vous allez leur garantir un CA ?

Engagement N°18 :

Nos aînés sont précieux, leur expérience et savoir faire sont très importants pour notre ville, et leur sagesse est indispensable pour nous dans nos prises de décisions .
Les protéger des marchands qui rodent sur leur porte-monnaie en leur offrant des voyages et des REPAS à des prix défiant toute concurrence !

Engagement N°19 :

La création d’un Office Municipal des Associations à Saint-Sulpice.
Cette structure de concertation entre la municipalité et les associations de la commune aurait pour mission d’émettre des suggestions à la municipalité en vue de développer la vie associative.

Engagement N°20 :

La tranquillité et la sécurité sont un élément essentiel de l’attractivité de la ville. Le rôle de la police municipale est aujourd’hui crucial dans les villes de notre taille.
Première orientation : assurer le maintien de l’ordre public (tranquillité, salubrité et sécurité) passe d’abord par la présence humaine.
50% des agents municipaux ne font pas 35h, utilisons notre potentiel humain pour assumer nos devoirs, avant de recruter.

Engagement N°21 :

Développer la capacité d’accueil des associations sportives, culturelles et notamment : Tennis Club et la pétanque du Grand Rond.
Vu nos contraintes financières, une pose est nécessaire dans nos investissements sportifs, les supporters et les joueurs doivent assumer leur sport en apportant leur écot
La présences de buvettes vendant des boissons alcoolisées n'est pas compatible avec la pratique d'un sport, devant des enfants et la conduite automobile...

Engagement N°22 :

Nous allons nous engager dans plus d’intégration au sein de la communauté de communes, dans un esprit de cohérence territoriale intégrant des projets inter-communautaires vers plus de mutualisation pour réduire le coût et offrir un meilleur service aux habitants.
C'est aussi nos IMPÔTS

Engagement N°23 :

Améliorer notre offre touristique, en aménageant une aire de stationnement de Campings Car.
Organiser une manifestation touristique pour valoriser les atouts de la ville et ses acteurs : exemple un jeu de piste ouvert à tous, Saint- Sulpice-la-Pointe expliqué aux enfants avec un guide de la ville, repas de rues, jumelage et échange avec une ville étrangère…
C'est un peu prématuré, nous ne sommes pas ALBI

Engagement N°24 :

Créer des jardins familiaux.
50% des St Sulpiciens ont un POTAGER et un PUITS... et font des conserves !





Des PAPAS et Des MAMANS EN OR




La Manif Pour Tous.

Elle défend les PAPAS incapables d'assumer leur autorité parentale et qui tabassent des MAMANS...

Elle défend un PAPA et une MAMAN alcoolos et drogués... Qui conduisent avec des enfants !

vendredi 7 mars 2014

DÉBAT PUBLIC RONDI-SARRAT/AGRAIN





Nous sommes le 6 Mars 2014 la liste doit nous présenter les personnes qui composent sa liste et ses priorités élaborées au cours de l'année 2013 avec la participation de nombreux St Sulpiciens.

La salle est comble avec la présence des têtes de listes adverses, suite à la controverse sur la situation financière catastrophique de notre commune.

La présentation des colistiers a été avant tout photographique, quelques noms nous ont été distillés lorsque des porteurs de priorités les ont exposés.

Ces priorités sont consensuelles et communes à toutes les listes en présence.

1/ le centre ville
2/ Réduire la voiture
3/ Les Écoles et l'éducation
4/ Les cheminements doux et sécurisés
5/ Maîtrise de l'urbanisme
6/ Les sports
7/ La culture

Cette équipe étiquetée à GAUCHE se targue de vouloir faire de la concertation participative un pilier de sa politique communale.

Rien ne se fera sans concertation avec nos concitoyens dorénavant.

C'est un leurre, à la vue des foules de concitoyens qui assistent aux débats de campagne tous participatifs ?

Je mets au défit quiconque de pouvoir élaborer une politique municipale par consensus éclairé des St Sulpiciens ?

Le joyeux bazar urbanistique de St Sulpice est le résultat de 24 ans de clientélisme économique et financier avec les plus gros propriétaires de terre agricole, accompagnés de leur Promoteur, leurs noms sont sur toutes les lèvres dans St Sulpice !

Combien de St Sulpiciens ont acheté de grandes parcelles (2500m2 et +) pour l'équivalent de 5 € le m2, et qu'ils revendent en lots de moins de 400m2 à 100/130 € le m2 ?

Avec le silence assourdissant des minorités municipales de gauche, saluons les valeureux conseillers démissionnaires, qui n'ont pas supporté les oukases de Soulet!

Comment comptez vous administrer cette ville avec un tel bilan financier ?
Serez vous en capacité d’honorer les factures de fin 2014 que vous lèguent les deux listes sortantes ?

C'est M AGRAIN qui s'y atèle : la situation financière n'est plus CATASTROPHIQUE mais préoccupante, surtout lorsqu'on parle des chiffres d'un bilan 2012 de Bercy, contre des chiffres du bilan 2013 récemment votés à l'unanimité des élus le 25 Février 2014, lors du dernier conseil municipal...à l'unanimité !

Toute cette polémique est due à une astuce comptable trouvée par M Balland (ex banquier). Ce qui permet d'avoir un découvert autorisé (ce qui est interdit en comptabilité publique), par un crédit disponible jusqu'à 2 millions €...et que Bercy ne comprend pas ?

Cette équipe de gauche est animée par des notables du PS et du PC plutôt ROUGE VIF.

Les voir vanter et appliquer le PACTE DE RESPONSABILITÉ DE M HOLLANDE,
ils vont aider les entreprises, de ces « méchants capitalistes » à s'implanter à St Sulpice.

Pas un mot sur ces méchants capitalistes qui pratiquent depuis 10 ans de la discrimination à l'embauche au vu et au su de tous...

Malgré la crise la plus grave depuis 1929 qui contracte tous les budgets, Mme Rondi-Sarrat se fait fort de par ses compétences et ses soutiens au sein du PS, d'obtenir de nombreuses subventions de la Région, du Département et de l'Europe.

Pour les Portes du Tarn, nous remettrons tout à plat (avec seulement 7 voix au CCTA) ?

Rondi-Sarrat est un haut fonctionnaire du Conseil Régional de Midi-Pyrénées.

Pourquoi un tel empressement des élus PS de cette assemblée à vouloir soutenir cette collaboratrice à conquérir cette mairie ?

St Sulpice serait-il un enjeu capital dans la politique territoriale future de Midi-Pyrénées ? .

Le 16 Mars 2014, pour Madame RONDI-SARRAT, le PRESIDENT MARTIN MALVY se déplace pour la soutenir ?

Les 5000 nouveaux St Sulpiciens d'ici 2020 ne seront pas pauvres : 3500 € de revenu par famille à minima.

Le spectre d'un scénario à la grecque ou à l'espagnole s'éloigne, tout en restant possible, si nos Capitalo-Libéraux Debridés se calment un peu  dans leur appât du gain permanent !


LA CLAUSE SOCIALE



Robert RONCO ne veut pas entendre parler de la clause sociale que la liste GROWAS/CHABAUD veut introduire dans tous les appels d'offres de la commune.

Elle l'obligerait à prendre un certain nombre de chômeurs de St Sulpice sur ses chantiers St Sulpiciens, ils étaient nombreux ... sans une possibilité de choix spécifique, politique ou ethnique !

Le Patronat St Sulpicien n'a pas une bonne opinion de l'ouvrier St Sulpicien !

mercredi 5 mars 2014

Des familles en Or


En Europe, une femme sur trois

victime de violences



Encore des PAPAS qui tapent des MAMANS
et qui gardent leur AUTORITÉ PARENTALE

LE RIDICULE TUE?


St Sulpice , Mercredi 05 Mars 2014 sur le marché


Son tract mensonge est distribué fièrement par deux militants abusés... et bien seuls ?


RONDI SARRAT TÊTE LISTE DE GAUCHE PERSISTE ET SIGNE 
 

Malgré une mise au point cinglante qui démontre l'inexactitude du bilan financier de notre commune présenté par sa liste.

St Sulpice n'est pas à l'agonie annoncée, à la porte d'être mis sous tutelle !!!

Trois membres de sa liste ont approuvé le compte administratif, le Mardi 25 Février 2014.

Madame, vous êtes indigne de représenter la gauche et sûrement pas le PS...


dimanche 2 mars 2014

Excélent petit bréviare pour goujats


ABECEDAIRE
DU
CIVISME

ET DU BIEN VIVRE
ENSEMBLE

Un excellent petit document édité par l'Association
Saint-Sulpice les 3 clochers de M Eric BONNAFOUS

Il est à votre disposition GRATUITEMENT à la mairie et à l'Office du Tourisme

Voilà un document que nos 5 listes devraient distribuer à chaque débat public.

QUE TOUTES NOS ÉCOLES DEVRAIENT UTILISER
COMME SUPPORT POUR LEURS COURS

samedi 1 mars 2014

UN NOUVEAU SUICIDE REPUBLICAIN


Les mensonges de Mme RONDI SARRAT


Son dernier message donnait cela :

Pas de Martingale Secrète,
des chiffres, rien que des chiffres froids
Qui ne laissent aucune marge de manœuvre
jusqu'à mi-mandat.

« Mise en place du TAP, des réserves foncières pour ne pas oblitérer l'avenir et la gestion des affaires courantes »

Un grand projet d'avenir qui devra attendre des jours meilleurs .

Dépenser encore pour un audit est inutile (18000 €)
la Cour des Comptes le fait pour nous...

Voila ce que nous a affirmé cette St Sulpicienne haut fonctionnaire Régional, investie par le Parti socialiste pour être tête liste d'une équipe municipale de gauche.

Depuis les premiers débats public, Mme Rondi Sarrate a été accompagnée par de nombreux Conseillers Régionaux du Parti Socialiste.

Par sa fonction et ses soutiens politiques, cette candidate était en capacité de connaître l'exactitude de la situation financière de sa commune au centime prêt.

Les communistes issus de la minorité municipale avaient tous les éléments comptables de la gestion financière de la Mairie depuis 6 ans .

Le budget de 2013 a été voté la semaine dernière «  A L'UNANIMITE »

Mrs M MARQUES, J PASQUIES et S BONNEL infirment donc par leurs votes ses déclarations mensongères, désobligeantes.

Ce mensonge inutile et désobligeant n'est pas de nature à inciter nos concitoyens à lui confier la mandature de notre commune.


UN NOUVEAU SUICIDE RÉPUBLICAIN, c'est le deuxième !..