jeudi 15 mai 2014

la ZAC des Portes du Tarn Mai 2014



La remise en question du projet 

 
de la ZAC des Portes du Tarn




Mme D RONDI-SARRAT ne veut donc pas

 désenclaver St Sulpice nord de son rideau 

ferroviaire.


Voila donc 2000 St sulpiciens vont voir leurs biens dévalorisés et devront galérer pour accéder au centre ville déjà pas folichon.

Elle veut le barreau et la Sortie n°5 de A68 mais ne veut surtout pas participer au budget de 18 millions d'Euros de prévisionnel ?

Elle n'est pas favorable aux grosses entreprises, elle préfère des petites structures pour employer les 600 chômeurs de St Sulpice qui comme par hasard ne sont pas qualifiés ( merci L’Éducation Nationale et à Formation Professionnelle patronale). Elles veut des petites structures, des Pigeons, des Tondus, des Poussins, des Sacrifiés qu'il faut exonérer de charges sociales et de taxes pour qu'elles survivent.

Ce projet va coûter cher, et elle ne veut pas que St Sulpice paye la Note ; Combien St Sulpice a-t-il payé pour les 3 Zac actuelles ?



On nous promettait 3000 emplois pour 2040, pour nos petits enfants ? Ca sera tout juste 1000 pour nos arrières petits enfants non qualifiés en 2050 !!!






1 commentaire:

  1. même si je ne partage pas les idées de cette municipalité ,j'étais contre ce projet comme une autre liste ,il est démagogique par son gigantisme quand on sait que déjà il y a des ZA dans la région qui ne font pas le plein d'entreprises ,les promoteurs et le cabinet conseil combien ont ils déjà ramassés de frics du contribuables dans leurs poches de magouilleurs de premières !!!
    En plus il est anti écologique comme cette autoroute castres toulouse ,STOP aux magouilles des politicards et des multinationales des TBP !!!

    RépondreSupprimer