samedi 14 juin 2014

ZAC 2014 Suite


Mise au point de 

Mme RONDI-SARRAT sur la ZAC


Suite à l'article «l'avenir des Portes du Tarn en suspens » publié dans La Dépêche le 15 Mai 2014 Mme Dominique Rondi-Sarrat, maire de Saint Sulpice explicite ses réticences au projet actuel.


1. /Je ne suis en aucun cas une opposante de principe aux Portes du Tarn. Je suis simplement
opposée à la conception actuelle du projet par ses promoteurs.

Qui privilégient des entreprises innovantes et modernes branchées sur le XXI ème siècle , nécessitant des collaborateurs qualifiés, et non pas des entreprises du passé, qui ne survivront pas à leurs clients vieillissant !


Ce n'est pas par ce que l’Éducation Nationale nous a légué 600 chômeurs sans qualification qu'il faut marginaliser les fleurons de notre jeunesse et de notre pays. Arrêtez votre misérabilisme bolchevique mortifère !


Je suis totalement déterminée à défendre les positions des habitants de Saint Sulpice la Pointe, qui se sont clairement exprimés lors de l'enquête publique et lors des élections municipales.

L’enquête publique n'a rassemblé que les opposants au projet (avant tout des isolationnistes, des « jamais dans mon Jardin ») qui veulent transformer St Sulpice en village résidentiel sécurisé, réservé aux cadres des grandes entreprises toulousaines.

J'appelle donc à l'ouverture de négociations sur les points suivants.

Sur la déclaration d'utilité publique : réduction du périmètre, retour des terres à leur vocation agricole initiale au cas de non accomplissement partiel du projet, éloignement de l'échangeur autoroutier N°5 de plus de 100 m des habitations, éloignement de l'embranché Fer des zones d'habitation.

Retour des terres à leur vocation agricole maraîchère, ou éloignées de 100 mètres de toute habitation.

Sur ces quatre points, j'ai déposé un recours hiérarchique auprès du ministre de l'intérieur, M Cazeneuve.

J'ai appelé personnellement le cabinet de Madame Royal, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie.

Sur les conditions générales du projet : prise en compte de l'aménagement urbain tel que défini par la commune, mesures en faveur de l'embauche des habitants de Saint-Sulpice, protection du commerce local de proximité, intégration des dimensions environnementales et de développement durable, participation financière de la commune.

Comment allez vous protéger le commerce local du I-commerce sur St sulpice ?

2. / Sur le pont : je ne suis en aucun cas une opposante au deuxième pont. Ce pont est nécessaire, au même titre que le contournement de Saint-Sulpice qui est mon cheval de bataille.

Saint-Sulpice, qui va franchir les 10 000 habitants, doit posséder un second point de franchissement de la voie ferrée pour une liaison inter quartiers .

Mais je m'oppose à son emplacement actuel, qui déverserait de façon aberrante un flot de véhicules et leurs nuisances dans des zones d'habitation actuelles ou futures.

Le pont est primordial pour désenclaver St Sulpice Nord, des contraintes des passages à niveau Sncf , il ne déversera  pas un flot de véhicules et leurs nuisances, dans une zone d'habitation ! 

Ce pont est là pour permettre à cette zone d'habitation dense de pouvoir en sortir pour faire ses courses en centre ville et à l'unique centre commercial  de St Sulpice.


Ce projet de pont doit être relocalisé car son positionnement actuel méconnaît la tranquillité des habitants.

Depuis l’aliénation par M SOULET du Ch du COURNISSOU, c'est le seul espace vide qui vous reste pour faire cet ouvrage à 7 millions d'€uros, ma chère madame...une négociation bien inutile !

3 commentaires:

  1. Le grand blabla politique de Mme Rondi continu , maintenant , un report hiérarchique au ministre ,
    Cazeneuve et un appel personnel !!!! au cabinet de madame Royal " quel prétention !!!!! " ils ont surement d'autres problémes a régler en ce moment , les gréves , le chomage, la mauvaise image de marque en général du PS , vous nous dites également que la distance de l'échangeur devra étre à plus de 100m des habitations , mais sur le projet l'échangeur se trouve à plus 150 m des premiéres habitation et que la déviation se trouve a 230 m , alors madame avant d'avancer de mauvais arguments renseignez vous !!!! et arrétez d'étre une girouette complétement perdu et incompétente, avec des idées , qui n'avantage pas les st sulpiciens , vous étes contre ces nouvelles entreprises innovantes qui sont l'avenir de notre ville et pour nos enfants et petits enfants , et se sont ces entreprises qui nous rapporteront des taxes pour que st sulpice la Pointe puisse enfin mieux vivre , mais c'est bien connu avec le PS on fait 1 pas en avant et 10 pas en arriére , et on se retrouvera comme en 1989 , comme vous disiez dans votre commentaire de la dépéche avec une ville qui ressemble encore plus à rien , à mon avis il est encore temps de laisser votre place et de laisser faire les grandes personnes !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Faux le rond point de sorti du pont de Roquserrière surplombera des villas a moins de 25 mètres.

    RépondreSupprimer
  3. Ca voui quelle girtouette cette Rondi. Contre les Portes pour faire plaisir au écolos-bobos et maintenant oui avec des conditions. Bof on savait qu'on serait déçu.

    RépondreSupprimer