mercredi 30 juillet 2014

Une aberration économique cette com




28 juillet, jour de «libération

 fiscale» pour les salariés français



Le jour de libération fiscale s'obtient en

 rapportant le salaire brut moyen des salariés 

grévé de l'ensemble de charges sociales et 

impôts qu'ils acquittent directement ou 

indirectement au nombre de jours de l'année. 

 

Le concept de «jour de libération

 fiscale» est une aberration

 économique.


Pour la bonne raison que tous nos prélèvements sont 

redistribués en salaires, en allocations diverses et variées.


Toute dépense devient salaire…

Tous les salaires et allocations font la recette d'un patron,

 qui verse des salaires…

La SECU, c'est 450 Milliards €uros par an, c'est plus d'un 

Milliard par jour, et ça rémunère plus 4 millions de salariés et

de professions libérales...

Les dépenses d’infrastructures nationales régionales et

départementales font les bilans de nos multinationales du 

BTP et les dividendes de leurs actionnaires…


ET TOUTES CES DEPENSES SONT ASSUJETIES A NOUVEAU 

A DE LA TVA ET LES SALAIRES A DES CHARGES ET DES

IMPÔTS.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire