vendredi 26 septembre 2014

Le Coin des papotages




semaine 39

Lundi 22 15h30

La police municipale sort du Parc G Spénale avec un hachoir de boucher flambant neuf à la main, la bande de décrocheurs scolaires traînait dans le parc … ?

Mardi 23 15h

constaté que l'entreprise qui a fait la réfection du parc Spénale n'a fait que recouvrir l'enrobé de 10 cm de terre végétale et oublier de reconnecter l'arrosage automatique...

Mercredi 24 16h

j'apprends que le service de Urbanisme de la Mairie a été dans l'incapacité de pouvoir renseigner une riveraine de AFELEC sur la portée du décret préfectoral de mars 2013 et des mots « et son environnement », pour son bien immobilier mitoyen avec cette entreprise .


Jeudi 25

Que se passe-t-il au lieu-dit la Côte d'Enfardou et sa demeure, L'Eurl RONCO si active depuis plus d'un an ?

Une opération immobilière ou la création d'un complexe hôtelier... permis de rénovation ou réhabilitation est invisible ?

Vendredi 26

Une information récurrente : nous confirmerait que l’ensemble des investissements scolaires et sportifs de Matisse aurait été réalisé sur l'emplacement d'un ferrailleur qui stockait des transformateurs au pyralène (dioxine)... Ou est la vérité, ou sont les factures de sondage et de dé pollution du site, obligatoires avant toute construction?




lundi 22 septembre 2014

Nos activitées d'antan en heritage



Le Cœur de ville


Voici dossier brûlant qu'aucune liste n'a osé soulever


Le Grand projet du dernier mandat de M SOULET


un fiasco de nos experts et autres consultants extérieurs

coûteux et vexant pour nos concitoyens de s'être fait bernés par un employeur de notre ville.


La SEM81 et la SOCOTEC
ont rapidement mis fin à la viabilité du projet


Arçonnerie est toujours là avec ses pollutions en sous sol.


Depuis mars 2013 le Préfet du Tarn s'est fendu d'un arrêté, affiché depuis cette date sur le mur de la friche « INCONSTRUCTIBILITE ».

Le document impacte les limites de l'Arçonnerie et l' ENVIRONNEMENT PROCHE, ce qui veut dire que tous les biens limitrophes sont concernés, leur sous-sol sont gravement pollué et leur bien souffrirons une moins valu substantielle, ou une impossibilité de vendre.


nous attendons que les nouveaux ELUS à la tête de notre commune, nous donnent leur sentiment sur cette atteinte grave aux biens et à la sécurité des St Sulpiciens depuis 50 ans.

Surtout qu'un certain nombre d'entre eux sont les représentants d'organisations et de partis, qui ont largement laissé faire au nom de l'emploi.

vendredi 19 septembre 2014

Le coin des papotages



semaine 38

Vendredi 12 septembre, 5 adolescents, 2 filles et 3 garçons s'alcoolisaient dans le parc de la mairie vers 19h... Que s'est-il passé ensuite dans ce parc dépourvu d'éclairage public à la tombée de la nuit ?

Dimanche 14 Septembre, VIDE GRENIER , le stationnement est toujours anarchique, gros succès d’affluence, les commerçants avaient la banane !

Lundi 15 Septembre, est-il normal de laver sur la voie publique des autobus, des camping-Car et des voitures ?

Est-il normal que des murs d'enceintes soit dépourvu de crépi ?

Combien de riverain de Ex Arçonnerie sont concernées par l’arrête du préfet du Tarn de mars 2013  sur les pollutions souterraines ?

mercredi 17 septembre 2014

L'Etat maltraite ses enfants





ENFANTS EN SOUFFRANCE


Une FAUTE de L'ETAT qui n'a que trop duré
et
un scandale financier de fonds publics monstrueux

FRANCE 5

Du Mardi 16 Septembre 2014

A voir et revoir pour Mme RONDI-SARRAT, les Présidents de Conseils Généraux et les états généraux des Socialistes!

samedi 13 septembre 2014

Les grandes contradictions ECOLO




L’obstruction à la création du 

barrage de SIVENS (Tarn).


Nos chers ECOLOS nous bassinent depuis 20 ans sur le risque climatique et la remontée des températures, des océans par nos activités humaines débridées et égoïstes.

C'est inéluctable dans deux ou trois ans la température moyenne va augmenter dans le midi de la France.

Nous allons donc connaître le climat de l'Andalousie.

Ils se battent pour préserver une zone humide qui est condamnée à brève échéance.

Ce barrage est donc une solution d'avenir pour rafraîchir la zone par une humidité relative et de préserver la possibilité d'une activé maraîchère et biologique.

Nos paysans vont pouvoir produire les fruits et légumes que les andalous nous vendent toute l’année.

Nous produirons de la canne à sucre, des avocats.....

Il faudra des réserves d'eau de plus en plus importantes pour rafraîchir nos villes et nos villages, nos centrales thermiques et nucléaires et produire de l’électricité pour alimenter les climatiseurs !

Que dire si nous assistons à un arrêt du Gulf Stream, Paris aura le climat hivernal de Montréal  au Québec ( il y a déjà neigé hier)!!!

Nous assisterons à un exode des habitants des pays scandinaves devenus invivables.

vendredi 12 septembre 2014

NOUVEAU COMMERCE




L'ancienne quincaillerie devient

PRIM' SAVEUR

FRUITS, LEGUMES ET EPICERIE FINE

Ouverture 7j/7j

Rue de la Loubatière

Bravo à ces valeureux commerçants qui viennent animer notre centre ville abandonné par nos concitoyens … seule notre jeunesse la sauve !

Le coin des papotages




Enfants, écoles et transport :

Vu hier, un siége-bébé installé face à la route, en cas d'accident bébé sera tué par l'airbag !!!


Carrefour :

Difficultés flagrantes de retrouver les promotions alléchantes proposées dans le prospectus hebdomadaire, dans les rayons ?

Forum des associations :

Notre BIG-BANG  faisait de la prévention sur les dangers de la sonorisation excessive de certains orchestres sur notre ville,

Les parents ne sont pas suffisamment sensibilisés par les dégats causés au système auditif des jeunes enfants par les décibels que diffusent les sonos...

Bravo à cette initiative !

A partir de + de 118db le danger d'une surdité précoce est présente.

Présence d animaux dans les commerces Alimentaires :

Le CODE DE LA SANTE PUBLIQUE- REGLEMENT SANITAIRE stipule

Titre IV Article 99-6 Animaux

Il est interdit de laisser vaquer les animaux domestiques dans les rues, sur les places et autres points de la voie publique ainsi que dans les halles et marchés. Il est interdit d'abandonner des animaux sur la voie publique ainsi que dans les parcs ou jardins. Les chiens ne peuvent circuler sur la voie publique en zone urbaine qu'autant qu'ils sont tenus en laisse. les municipalités peuvent renforcer ces mesures par des arrêtés autorisant les chefs d'établissement à interdire aux chiens l'accès à leurs bâtiments à condition d'afficher clairement cette interdiction à l'entrée des locaux (magasins, poste, maisons de retraite, etc.).


Titre VII. Article 125-1 relatif aux magasins d'alimentation

L'accès des animaux, notamment des chiens est interdit, à l'exception des chiens-guides des personnes malvoyantes. Cette interdiction doit être affichée à l'entrée de chaque magasin.

De nombreux propriétaires de chiens de St Sulpice ne le respectent pas, et les sanctions sont très rares, voir inexistantes !!!