vendredi 3 avril 2015

UNE ALERTE SANS FRAIS




Un AIT,

Un prélude avant l'AVC.

Trop souvent négligé,

par certains professionnels de santé


30 000 personnes présentent chaque année en 

France un Accident Ischémique Transitoire, 

l'AIT.
 

Ce qui peut entraîner un accident vasculaire 
cérébral, l'AVC, s'il n'est pas pris en charge 
immédiatement.

Un accident vasculaire (AVC) peut être 
provoqué par l'oblitération d'un vaisseau 
sanguin par un caillot de sang entraînant alors 
une diminution de la circulation sanguine 
cérébrale : c'est l'AVC ischémique cérébral, 
encore appelé infarctus cérébral.

Le second type d'accident vasculaire cérébral 
est provoqué par la rupture d'un vaisseau 
sanguin à l'intérieur du cerveau entraînant une 
hémorragie à l'origine de l'AVC hémorragique.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire