jeudi 28 mai 2015

Contre la reforme du Collège




BRUNO LE MAIRE VEUT


 PRESERVER SA CASTE ET LA


 PERPETUER.


Najat Vallaud-Belkacem l'accuse de vouloir 

instaurer "un collège à deux vitesses" et 

"sélectionner" les élèves dès 11 ans".



On l'a déjà fait à la sortie de la guerre, donc nous en

 connaissons les défauts et les dégâts sociaux que cette

 sélection précoce a provoqués.

 "Comment fait on pour maîtriser les connaissances fondamentales si on n'a pas les mêmes disciplines que ses petits camarades?".

Qui va sélectionner, qui va dicter l'avenir d'un môme de 11 à12 ans, de quelle autorité dépendra-t-il?

Expliquez-nous comment on fait pour trier les enfants à l'entrée en sixième à onze ans, qui aura droit à telle option ou pas?".

Votre projet est injuste parce qu'à onze ans on n'est pas en mesure de développer ses talents

 L'orientation hyper précoce ferme les portes d'excellence à tous les enfants défavorisés ,

les « ZONZONS » des années 80, dans certains collèges, on pouvait trouver 18 6èmes et trois 3èmes.

On a fabriqué des OS pour des industriels qui allaient ne plus en avoir besoin !|

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire