samedi 27 juin 2015

Le black va devenir difficile a planquer ou a dépenser?


 

Payer en espèce bientôt interdit

au-delà de 1.000 euros

a partir du 1er septembre 2015


 Jusqu'à présent, les consommateurs pouvaient 
payer leurs achats en espèces ou au moyen de
 monnaie électronique jusqu'à 3.000 euros 
lorsque le débiteur est résident en France.

Le présent texte est pris en application du I de l'article 
L.112-6 du code monétaire et financier qui dispose que "ne 
peut être effectué en espèces ou au moyen de monnaie 
électronique le paiement d'une dette supérieure à un 
montant fixé par décret, tenant compte du lieu du domicile 
fiscal du débiteur et de la finalité professionnelle ou non de
 l'opération".
Pour Lutter contre le travail au Noir, la vente de drogue et le
 financement du terrorisme
"L'objectif est de limiter la part des transactions anonymes dans 
l'économie qui peuvent correspondre à des actions de fraude, de 
blanchiment, voire de financement du terrorisme", a précisé Bercy dans
un communiqué.
"La première volonté, c'est de faire reculer le cash et l'anonymat dans 
l'économie française", a assuré le ministre des Finances, Michel Sapin, 
dans le communiqué de Bercy. "Nous avons besoin de pouvoir tracer les
 opérations suspectes très en amont. Il faut resserrer les mailles du filet".
.
Cette disposition, qui avait été annoncée mi-mars, concerne les 
consommateurs, les commerçants et les entreprises.

Les commerçants montent au créneau ?


vendredi 26 juin 2015

BUDGET RONDIT -SARRAT APPROUVE


 

Budget :

La chambre régionale des comptes

a rendu son avis




Les taux d'imposition n'augmenteront pas.
Le budget de la commune 2015 est rendu exécutoire par
décision du préfet du Tarn.


Dans un courrier adressé le 11 juin à Dominique Rondi-Sarrat, la maire, le Préfet ordonne :
«Je vous demande de bien vouloir communiquer les avis et décisions de la Chambre Régionale des Comptes …
à votre Conseil Municipal que vous devez réunir dans les meilleurs délais».


Le conseil municipal doit se réunir le mardi 30 juin.
La CRC n'a pas jugé nécessaire d'augmenter les taux d'imposition.
Une victoire pour Dominique RONDI-SARRAT qui ne voulait pas toucher à ces taux, ce qui a entraîné le rejet du budget qu'elle présentait.
Les frondeurs, 12 élus de sa majorité dont son premier adjoint, demandaient une augmentation de 2 % en s'appuyant sur l'étude réalisée par l'Association des maires du Tarn.
Toutefois, pour arriver à cet équilibre, la CRC diminue de 130 783 euros la section d'investissement.
La baisse pouvant porter sur l'opération «vestiaires stade de football» à hauteur de 43 000 euros et sur les 150 000 euros de dépenses imprévues imputées à tort sur ce chapitre. (…)
Il convient dès lors de ramener le virement de la section de fonctionnement de 250 000 euros à 127 583 euros pour assurer l'équilibre de la section d'investissement».
La CRC apporte des modifications budgétaires sur différentes inscriptions budgétaires, la plus importante, semble-t-il, est la constitution d'une provision pour risques de 100 000 euros en raison d'un contentieux ouvert en 2013 devant le tribunal administratif de Toulouse.
Dans ces conclusions, la CRC propose au préfet de régler et de rendre exécutoire le budget sur la base des taux de fiscalité en vigueur en 2014, soit 11,76 % pour la taxe d'habitation, 24,32 % pour la taxe sur le foncier bâti et 92,87 % pour la taxe sur le foncier non bâti.
Qui va démissionner maintenant ?
D'apès un texte de Richard Bornia

Le 3ème Reich a commencé comme cela!!!




La prochaine brimade raciste sera 


de rouvrir les camps d'internement 


du Vernet, de Rivesaltes, ou de St 


Cyprien ?



Les cantines des écoles de Perpignan ne 

serviront plus de viande de substitution au porc 
à la rentrée et les familles refusant cette 
viande… devront s'inscrire à un menu 
végétarien, confirme le maire de Perpignan, 
Jean-Marc Pujol (Les Républicains, ex-UMP). 
Selon l'Indépendant, plus d'un quart des 4 700 
repas servis l'an dernier dans les écoles de la 
ville étaient «de substitution».


Le maintien ou la suppression dans les cantines scolaires de menus sans porc correspondant aux prescriptions religieuses juives et musulmanes, est devenu ces derniers mois source de polémique d'autant qu'en mars, Nicolas Sarkozy, s'était dit favorable à la disparition des menus sans porc.
«On jetait 300 kg de viande par semaine, j'ai beaucoup étudié la question et je propose un menu végétarien, pour lequel il n'y a pas de prescription religieuse halal ou casher», explique de son côté Jean-Marc Pujol.
La décision a été prise il y a plus de trois mois et nous n'avons eu aucune contestation»… en 34 et 36 non plus !!!



Hôpital de Lavaur


Le Président du Conseil de Surveillance de L’Hôpital de Lavaur rejette le projet de budget



Bernard Carayon, le maire a voté contre le 
project de budget de hôpital.


Le conseil de surveillance a voté, sur ma proposition, à l'unanimité, contre le projet de budget qui nous était soumis pour information.
Ce vote n'est nullement dirigé contre la direction de l'établissement, qui a présenté le budget dans la contrainte imposée par l'Agence Régionale de Santé (ARS), elle-même appliquant les instructions du gouvernement, votées par le Parlement.
Au lieu d'être encouragés, nous sommes déstabilisés par les décisions du gouvernement, dictés par nos partenaires de EU et nos dettes… A rembourser !!!




Le Coin des papotages :





La parité


En ce Vendredi, le banc des menteurs était 

squatté ce midi, par des adolescents mâles très 

entourés de filles, une était même à genoux 

devant un bellâtre blond … l'égalité homme 

femme n'est toujours pas pour demain !!!


Réouverture d'un restaurant


Octave remplace Emasand, ex-Bersy, bonne 

chance à ce St Sulpicien…créateur de richesses, 

selon le bon vouloir des St Sulpiciens !!!


Déménagement d'un fast-food

 
Ino-Burger et Kebab sur l'esplanade à l'ombre 

des platanes.



VOL


Josy a retrouvé son vélo devant la MJC, déposé 

par un inconnu...

mercredi 17 juin 2015

Faits divers St Sulpiciens ?





Qui a volé le mini vélo de Josy 

 
devant chez elle ?



Qui a dégradé des voitures


, Chemin d'Embrouysset, dans


 la nuit de dimanche a lundi ?

lundi 15 juin 2015

Abandonner le droit du sol?


SARKOSY SORT DE SON CHAPEAU

ABROGATION DU DROIT DU SOL



Le député UDI Yves Jego, ancien ministre de 
Sarkozy, craint de comprendre les causes de ce
 revirement : si le chef de LR court ainsi 
derrière le Front national, c’est qu’il est «obsédé
 par la primaire qu’il se fait fort de gagner par
 la droite»
 
L’élu centriste fait remarquer qu’en brandissant
 la question du droit du sol comme remède aux
 problèmes de l’immigration clandestine,
Sarkozy entretient délibérément un «faux 
débat» qui trompe les Français.

Il rappelle que sur les quelque 140 000 étrangers qui acquièrent chaque année la nationalité française, plus des deux tiers le font par la naturalisation ou par mariage avec un conjoint français : les deux voies majeures d’acquisition de la nationalité, que «personne ne semble fort heureusement remettre en cause».
Le nombre d’enfants nés en France de parents étrangers et devenant Français grâce au «droit du sol» ne dépasse pas les 30 000 par an.
Un phénomène statistiquement «anecdotique», utilisé comme «un chiffon rouge destiné à tenter de satisfaire les instincts xénophobes cultivés par l’extrême droite française».

«Une réponse démagogique»

Jégo se dit effaré que l’ex-Président suggère qu’on puisse «lutter contre l’immigration en s’attaquant à un symbole hérité de la Révolution française».
«Ce n’est pas en devenant le Front national que l’on combat le Front national, je reste pour ma part très opposé à toute remise en cause du principe républicain du droit du sol», insiste le député UDI.
Interrogés lundi matin, les porte-parole de LR Sébastien Huygue et Lydia Guirous ont justifié l’initiative de Sarkozy par la volonté de s’affranchir de tous «les tabous»
Ils ont fait valoir que le sujet était au demeurant sur la table depuis que le député Eric Ciotti a proposé l’abandon de l’accès automatique à la nationalité française pour les enfants d’étrangers.
Pour faire taire les critiques, ils ont cru utile d’ajouter que même François Baroin peu suspect de collusion avec le FN avait estimé qu’il fallait «envisager» une remise en question du droit du sol «dans certaines collectivités d’outre-mer», notamment à Mayotte.
Formulée en 2005, alors que le maire de Troyes était ministre de l’Outre-Mer de Jacques Chirac, cette proposition avait provoqué un bref débat, rapidement enterré.
Jégo avait pu constater, trois ans plus tard, que le débat lancé par son prédécesseur était «une réponse démagogique» au problème bien réel de la pression migratoire comorienne sur Mayotte.
 
«Je n’ai jamais été démenti par Nicolas Sarkozy», note l’ex-ministre. De fait : si la question soulevée en 2005 avait été si pertinente, on peut s’étonner que Nicolas Sarkozy ait attendu dix ans avant de s’en saisir, après l’avoir laissée sans réponse tout au long de son quinquennat…
d'après un texte de A AUFFRAY

samedi 13 juin 2015

Et maintenant c'est la justice qui s'en mèle




Dominique Rondi Sarrat,
 
Mme la maire de Saint Sulpice a

déposé plainte contre quatre élus

de sa majorité municipale pour 

«outrage à magistrate et

 diffamation».

Jean-François Agrain, le premier adjoint, et « 3 
autres frondeurs sont notamment visés par
 cette plainte.



12 élus de sa majorité ayant refusé par deux fois de voter le 
budget de la ville présenté par Dominique Rondi Sarrat.
Contactée, la maire préfère mettre en avant les dossiers 
qu'elle porte actuellement et ne tient pas du tout à 
s'exprimer sur sa démarche contre quatre élus qui, il y a un 
an, étaient candidats à ses côtés lors des élections 
municipales.

Auditions en cours

Selon une source proche de l'enquête, trois élus ont déjà été entendus par la gendarmerie pour des faits qui se situent entre octobre 2014 et février 2015.
Jean-François Agrain est convoqué à son tour lundi prochain, à 9 heures, à la brigade de gendarmerie de Saint Sulpice.
Alors que la crise municipale a éclaté au grand jour au mois d'avril, désormais c'est une certitude, le feu couvait déjà quelques mois à peine après la prise de fonction de la nouvelle équipe municipale.


Quel est le contenu exact des plaintes et quels sont les faits reprochés ?
Les frondeurs avaient rendez-vous jeudi soir chez un avocat albigeois pour avoir accès au dossier.
Lors des deux derniers conseils municipaux, Dominique Rondi Sarrat avait évoqué le harcèlement et les injures dont elle se dit victime de la part de ses colistiers.
Elle avait souligné que cela se réglerait ailleurs que lors des séances de l'assemblée communale.
C'est chose faite : les gendarmes et la justice étant désormais conviés pour démêler une situation politique ubuesque de la gauche St Sulpicienne.
Budget sous tutelle, plaintes, querelles, piques assassines… les citoyens assistent, impuissants et médusés, à ce psychodrame qui prend des dimensions judiciares dans cette petite commune de 9 000 habitants.
Le tout est de savoir qui va assumer les coûts de cette procédure judiciaire… la Mairie ?
D’après un texte de R BORNIA

mardi 9 juin 2015

Pouvons nous nous offrir ce luxe?



Redynamisons Saint-Sulpice

de
 
Amir MERKHAEIL


Veut nous mobiliser pour obtenir la démission

collective de la gouvernance municipale qui

n'est plus une équipe.

Notre orgueil est atteint, 

mais il n'y pas le feu au lac...



Cette équipe comme nous l'avions écrit en son temps, a subi les affres de toutes les successions politiques, des caisses vides et une montagne de factures à payer.
A part, la liste de Amir MEKHAEIL et de Marc NERI, toutes les autres étaient dans la connivence et donc mouillées dans le bilan de Bernard SOULET.
Notre maire n'a même pas pu s’installer, que d'entrer de jeu, les problèmes de gestion au quotidien sont devenus difficiles, pour cette bleue en politique qui a confondu une rigueur bienveillante avec une rectitude et un dirigisme maladroit, n'en n'est qu'une victime .
Cette épisode n'est pas dramatique, et notre ville n'en souffrira pas, le temps politique est trop long pour nos décideurs qui sont déjà trois étapes plus loin.
Nous allons devoir collectivement, nous poser la question de savoir ce que doit faire la municipalité pour vous et ce que vous devez faire pour que votre ville soit attractive.

COMBIEN VOUS COÛTE NOTRE MAIRIE ET COMBIEN DE SERVICES, ELLE VOUS REND POUR CE PRIX ?

Ce débat là, n'a jamais eu lieu :

Il est avant tout économique… comprendre l'économie est primordial !!!

Pouvons nous nous offrir ce luxe de l'inaction et d'une nouvelle dépense en provoquant de nouvelles élections ?

lundi 8 juin 2015

Attention aux oreilles de nos enfants





LES FÊTES DE VILLAGE

 REVIENNENT

Attention surtout aux enfants ils 

ont à la naissance qu'un capital très

 limité de cellules sensorielles

 (moins de 15.000) !
 
 
Et ces cellules une fois détruites ne

 "repoussent" pas !


 Jusqu'à 80-85 dB, la cellule ne souffre pas et 
notre capital audition n'est pas altéré.

Au delà, ce sont d'abord les cils qui sont petit à
 petit détruits, jusqu'à une disparition totale ;
 ensuite, la cellule meurt et notre capital
 auditif 
est définitivement altéré : 
 
c'est la surdité, qui peut être totale si toutes 
nos cellules sensorielles ont subi le même sort
Cette échelle de niveaux sonores (en dB SPL) classe les sons 
de notre environnement en 4 catégories :
  • jusqu'à 80 dB , il n'y a aucun risque pour l'oreille, quelle que soit la durée d'exposition;
  • de 80 à 90 dB , on approche de la zone de nocivité, mais les risques sont limités à des expositions de très longue durée;
  • de 90 à 115 dB (rouge), notre oreille est en danger : plus le son est fort moins il faut de temps d'exposition pour provoquer des lésions;
  • au delà de 115 dB , des bruits impulsifs (très brefs) provoquent immédiatement des dommages irréversibles.
Dans aucun endroit, accessible au public,
Le niveau de pression acoustique ne doit dépasser 105 dB (A) de moyenne et 120 dB (A) peak
( l'analyse doit se faire au minimum a 0.50 m de toute source sonore et à une hauteur comprise entre 1m60 et 1m80)

Les valeurs Maximales d’émergences ( en gros, analyse du niveau de pression chez le plus proche voisin, la première sans bruit, suivante avec votre "système de diffusion " en route), ne pourront être supérieur a 3dB

les analyseurs de pression acoustique pondéré A (dB spl A) se trouvent très facilement sur Internet...

dimanche 7 juin 2015

2 RETARDATAIRES DE CIRCONSTANCE S'EXPRIMENT

Pour Montebourg et Pigasse, la France va 

«droit vers le désastre»




Le voilà de retour dans l'arène... politique.

L'ancien ministre (PS) et dirigeant d'Habitat, Arnaud MONTEBOURG et le patron de la banque LAZAR et de Médias, Mathieu PIGASSE, s'attaquent très durement à l'UE et à F. HOLLANDE, dans une tribune, au Journal du dimanche, intitulée

«Est-il encore possible de sauver le quinquennat?».



Ils s'attaquent au bilan de François HOLLANDE et souhaitent une «coalition des

pays européens» pour une stratégie de «baisse d'impôts en faveur des ménages»

et de résorption du déficit «par la croissance mais non par l'austérité».

«Hébétés, nous marchons droit vers le désastre.

C'est la démocratie qui est cette fois menacée».


«L'absurde conformisme bruxellois» de la politique de l'exécutif «est devenu une gigantesque fabrique à suffrages du Front national», accusent Montebourg et Pigasse .
L'ancien ministre de l'Economie, figure de l'aile gauche du parti qui a quitté le gouvernement en août 2014, et Mathieu Pigasse, banquier et patron de presse, accusent François Hollande et Manuel Valls, jamais nommés, de «faire semblant de combattre le FN pour se donner bonne conscience».
Les concernés apprécieront.

«Au fil des alternances, les Français votent en conscience pour la "rupture" ou le "changement" mais découvrent que la politique économique est européenne ce qui s'ensuit est toujours la même( à l’unanimité), réduire les dépenses.

Tout président élu d'un pays endetté commence par aller faire ses génuflexions à Berlin puis à Bruxelles, qui posent ses conditions, enterrant en 72 heures ses engagements de campagne», accusent-ils (qu'ils savaient inapplicables tous les deux, qui dit mots, consent).

Pour les deux auteurs de cette tribune au vitriol, «ceux qui nient l'existence de l'austérité en prétendant que les salaires n'ont pas baissé (heureusement !) doivent ouvrir les yeux sur les pertes réelles et sérieuses de revenus pour les Français moyens : cette politique répand la colère, le dépit, la violence chez des millions de nos concitoyens qui s'estiment bernés, trahis et abandonnés». peut-on lire dans cette tribune aussi tardive qu'inopportune et qu'inutile .

«Cette situation expliquerait selon eux, pourquoi l'économie française ne repart pas, plus de sept ans après la faillite de Lehman Brothers, alors que les économies du monde entier ont redémarré « timidement » depuis déjà deux ans», osent-ils poursuivre ?

Les auteurs prônent de «construire, dans le peu de temps qui reste, une coalition des pays européens favorables à une stratégie européenne de baisse d'impôts en faveur des ménages dans tous les pays, acceptant que les déficits soient résorbés par la croissance mais non pas par l'austérité, laquelle empêche précisément de réduire les déficits».

«Est-il encore possible de sauver ce quinquennat et de le rendre enfin utile à notre pays ?

Est-il encore possible d'éviter le désastre politique et moral de cette gauche de gouvernement que la France semble avoir abandonné pour préserver ses acquis d'enfants gâtés, infinancables sans un effort collectifs ?
Oui, ils croient qu'il n'est pas trop tard pour agir et engager enfin une politique différente et innovante.
C'est râpé messieurs, vous vous réveillez trop tard ! vu le temps politique, redresser la dynamique économique a son temps , il se joue des échéances électorales.
Ce n'est par Hollande, Valls, la France qui est menacé de désastre, mais le monde avec la chute inéluctable du modèle économique Capitalo-Liberale Débridé à bout de souffle et dont Monsieur PIGASSE est un digne représentant.
Il suffirait que nos dirigeants mondiaux de ce Capitalo-Libéralisme Débridé ouvrent leurs yeux sur le précipice, qu'ils ont ouvert sous nos pieds (et les leurs)». 



Les restrictions budgétaires, la réduction des dépenses ont toujours un coût humain : le
Chômage.



TOUTES NOS DEPENSES ET COTISATIONS

 DEVIENNENT DES SALAIRES.

Et cela personnes ne devraient l'ignorer !!!


D'après une déclaration de Mrs. MONTEBOURG et PIGASSE


vendredi 5 juin 2015

3XSANS FRAIS


 

Le piège des règlements 3X Sans Frais chez 

PIXmania Group 
 
je souhaitez modifier le mode de paiement de la commande CCL1506304348 .
Je suis tombé dans le trac-nard de votre 3X sans frais que je pensais sans frais.
Annulez ce 3X sans frais . Avec une ouverture dossier a presque 9€ le sans frais devient particulièrement cher…et débiter ma carte en une fois merci.
veuillez accuser réception de mon mail svp


Bonjour,
Vous souhaitez modifier le mode de paiement de la commande CCL1506304348.
Je suis au regret de ne pas pouvoir donner une suite favorable à votre demande.
Le mode de paiement d'une commande ne peut être modifiée.
Je reste à votre disposition pour toute question complémentaire
Mlle Boushra
PIXmania Group

mardi 2 juin 2015

Qui veut relever ce défi ?






Amir MEKHAEIL

Président de l’association 
 
« Redynamisons Saint-Sulpice »

http://www.redynamisons-saintsulpice.fr/



Il a lancé une pétition il y a une semaine, pour appeler la 
majorité municipale à démissionner, afin que Saint-Sulpice 
retrouve son souffle. 
 
Le dernier conseil municipal du 28 mai a démontré la nécessité
 du départ de cette majorité. 
 
C'est un appel à la raison pour l’intérêt général de nos 
concitoyens.

Contrairement aux certains, le pouvoir n’est pas son objectif, il s'engage à ne pas 
conduire une liste si la majorité accepte de démissionner, mais il soutiendra 
l’équipe la plus compétente et qui sera à même de rassembler et de relever le défi
 d'une commune sous contrainte financière préfectorale.
 
SOS ST SULPICE

Afin de donner plus de visibilité à notre appel, nous avons créé une page Facebook : www.facebook.com/AppelALADemission

La pétition: https://www.change.org/p/saint-sulpice-la-pointe-appel-à-la-démission-de-la-majorité-municipale

lundi 1 juin 2015

Ump81.stsulpice@yahou.fr




Monsieur CARAYON donne des

 leçons de fraternité politique à St

 SULPICE et à son conseil

municipal



L'UMP


Depuis trois ans vous nous a donné un triste spectacle 

permanent de sa cohésion et de sa fraternité de destin 

exemplaire.

Seuls 10000 militants était présents hier a « la Villette » 

pour fêter votre refondation et votre nouvelle appellation

 « LES REPUBLICAINS ». Ils ont sifflé un JUPPE et un 

FILLON : c'était magnifique !


Nous ne pouvons pas reprocher à notre maire son refus

d'augmenter nos impôts pour établir un budget de 

fonctionnement, rendu impossible, vu l’état dans lequel le 

sortant a laissé les comptes de la ville.

Son poulain c'est d'ailleurs révélé dernièrement  l'un des 

vôtres… « Sic »