lundi 8 juin 2015

Attention aux oreilles de nos enfants





LES FÊTES DE VILLAGE

 REVIENNENT

Attention surtout aux enfants ils 

ont à la naissance qu'un capital très

 limité de cellules sensorielles

 (moins de 15.000) !
 
 
Et ces cellules une fois détruites ne

 "repoussent" pas !


 Jusqu'à 80-85 dB, la cellule ne souffre pas et 
notre capital audition n'est pas altéré.

Au delà, ce sont d'abord les cils qui sont petit à
 petit détruits, jusqu'à une disparition totale ;
 ensuite, la cellule meurt et notre capital
 auditif 
est définitivement altéré : 
 
c'est la surdité, qui peut être totale si toutes 
nos cellules sensorielles ont subi le même sort
Cette échelle de niveaux sonores (en dB SPL) classe les sons 
de notre environnement en 4 catégories :
  • jusqu'à 80 dB , il n'y a aucun risque pour l'oreille, quelle que soit la durée d'exposition;
  • de 80 à 90 dB , on approche de la zone de nocivité, mais les risques sont limités à des expositions de très longue durée;
  • de 90 à 115 dB (rouge), notre oreille est en danger : plus le son est fort moins il faut de temps d'exposition pour provoquer des lésions;
  • au delà de 115 dB , des bruits impulsifs (très brefs) provoquent immédiatement des dommages irréversibles.
Dans aucun endroit, accessible au public,
Le niveau de pression acoustique ne doit dépasser 105 dB (A) de moyenne et 120 dB (A) peak
( l'analyse doit se faire au minimum a 0.50 m de toute source sonore et à une hauteur comprise entre 1m60 et 1m80)

Les valeurs Maximales d’émergences ( en gros, analyse du niveau de pression chez le plus proche voisin, la première sans bruit, suivante avec votre "système de diffusion " en route), ne pourront être supérieur a 3dB

les analyseurs de pression acoustique pondéré A (dB spl A) se trouvent très facilement sur Internet...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire