mardi 9 juin 2015

Pouvons nous nous offrir ce luxe?



Redynamisons Saint-Sulpice

de
 
Amir MERKHAEIL


Veut nous mobiliser pour obtenir la démission

collective de la gouvernance municipale qui

n'est plus une équipe.

Notre orgueil est atteint, 

mais il n'y pas le feu au lac...



Cette équipe comme nous l'avions écrit en son temps, a subi les affres de toutes les successions politiques, des caisses vides et une montagne de factures à payer.
A part, la liste de Amir MEKHAEIL et de Marc NERI, toutes les autres étaient dans la connivence et donc mouillées dans le bilan de Bernard SOULET.
Notre maire n'a même pas pu s’installer, que d'entrer de jeu, les problèmes de gestion au quotidien sont devenus difficiles, pour cette bleue en politique qui a confondu une rigueur bienveillante avec une rectitude et un dirigisme maladroit, n'en n'est qu'une victime .
Cette épisode n'est pas dramatique, et notre ville n'en souffrira pas, le temps politique est trop long pour nos décideurs qui sont déjà trois étapes plus loin.
Nous allons devoir collectivement, nous poser la question de savoir ce que doit faire la municipalité pour vous et ce que vous devez faire pour que votre ville soit attractive.

COMBIEN VOUS COÛTE NOTRE MAIRIE ET COMBIEN DE SERVICES, ELLE VOUS REND POUR CE PRIX ?

Ce débat là, n'a jamais eu lieu :

Il est avant tout économique… comprendre l'économie est primordial !!!

Pouvons nous nous offrir ce luxe de l'inaction et d'une nouvelle dépense en provoquant de nouvelles élections ?

5 commentaires:

  1. Cher Monsieur Bertin,

    Nous sommes très préoccupés par la situation actuelle. ce bloquage institutionnel paralyse la ville au détriment de la vie associative (baisse des subventions), et de l’implantation de nouvelles entreprises à Saint-Sulpice et naturellement au détriment de la création d’emplois. Ajoutons à cela le retard sur tous les projets de la ville. Le coût d'une nouvelle élection, à condition que cela se fasse rapidement, ne sera pas comparable à la perte que notre ville subira sous la gouvernance de l'équipe actuelle.

    Nous voulons surtout rassembler les saint-sulpiciens autour des valeurs citoyennes et de l'intérêt général. Nous appelons celles et ceux qui comme nous veulent servir notre ville à nous rejoindre. Nous n'avons pas besoin d'être élus pour être utiles à notre ville. Nous savons que rien n'est facile, mais unis, nous dépasserons toutes les difficultés et ensemble, nous réussirons. Après Redynamisons Saint-Sulpice c’est au tour de Rassemblons Saint-Sulpice de voir le jour. Le rassemblement est en marche !
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  2. "Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire", Albert Einstein

    RépondreSupprimer
  3. Cher Monsieur MERKHEIL

    Nous ne sommes pas une mégapole, cette mascarade n'a rien de dramatique et le retard pris dans certains domaines, n'aura aucune incidence, les entreprises n'ont rien à faire de la gouvernance de notre ville, elles travaillent à un niveau Départemental et Régional, les projets de notre ville devront être gelés pour un bon moment par le manque de moyens, pas par la couleur de son maire… les bureaux d'études travaillent.

    Rassemblez vous, cela vous occupera un moment, et soignez votre entreprise, elle se dégrade visuellement !!!

    RépondreSupprimer
  4. Cher M. Bertin,

    C'est M. MEKHAEIL et pas "MERKHEIL"

    Votre analyse est complètement déconnectée de la réalité. Si vous pensez que cette situation n'aura pas d'impact sur les implantations des entreprises et notamment sur les portes du Tarn, c'est que vous vous trompez. et les dégâts ne s'arrêteront pas là...Ayez le courage de dénoncer cette situation et de demander la démission de cette équipe pour le bien de notre ville.

    Ne vous inquiétez pas, nous avons lancé une démarche de rassemblement, vous serez le bienvenu. Quant à mon entreprise elle se porte très bien. Bien à vous

    Amir MEKHAEIL

    RépondreSupprimer
  5. Cher M. Bertin,

    C'est M. MEKHAEIL et pas "MERKHEIL"

    Votre analyse est complètement déconnectée de la réalité. Si vous pensez que cette situation n'aura pas d'impact sur les implantations des entreprises et notamment sur les portes du Tarn, c'est que vous vous trompez. et les dégâts ne s'arrêteront pas là...Ayez le courage de dénoncer cette situation et de demander la démission de cette équipe pour le bien de notre ville.

    Ne vous inquiétez pas, nous avons lancé une démarche de rassemblement, vous serez le bienvenu. Quant à mon entreprise elle se porte très bien. Bien à vous

    Amir MEKHAEIL

    RépondreSupprimer