lundi 6 juillet 2015

des chômeurs en pagailles




Il manquait à la fin de 2014 près


 de 13.300 enseignants, 5.000


 militaires et 4.300 policiers par


rapport aux effectifs inscrits 


dans la loi de finances et votés



par le parlement.


Ces chiffres concernent les ministères et les 
organismes qui leur sont rattachés, les emplois
 étant mesurés en équivalent temps plein.

50.000 postes non-pourvus

Les données sont issues de tableaux figurant dans un document que s’apprête à publier la rapporteure du Budget à l’Assemblée, Valérie Rabault,, a indiqué cette semaine la députée PS à ses collègues de la commission des Finances.
Ou comment réussir les concours qui les valident a être fonctionnaires
Nicolas Prissette



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire