jeudi 24 mars 2016

Joviado seme la ........


 

Les Portes du Tarn

les solutions débutent très mal



Thierry Carcenac, Président du syndicat mixte
pour l'aménagement du Parc d'Activités
«Les Portes du Tarn» (Conseil Départemental et 
la Communauté de Communes Tarn Agout-
CCTA-)

Ont envoyé un courrier, à Jean Marc Dumoulin,  
Maire de Villemur et Président de la  
Communauté de Communes Val d'Aïgo (31) 
concernant les conditions d'une adhésion  
possible de cette intercommunalité au projet 
des Portes du Tarn.



En effet, depuis longtemps Buzet fait des pieds et des mains pour quitter la CCTA et rejoindre Val d'Aïgo. Buzet étant une des deux communes avec Saint-Sulpice à accueillir la future zone d'activité d'intérêt régional, les acteurs se cassent la tête pour trouver le meilleur compromis possible.
L'intégration de Val d'Aïgo apparaissant comme une solution à même de satisfaire tout le monde.
Des discussions ont eu lieu, il y a un mois à Saint Sulpice, entre les différents acteurs pour poser les bases d'un accord.
Dans ce courrier, qui devait donc servir de base à la négociation, les propositions faites par les Tarnais sont loin de satisfaire les voisins de la Haute Garonne.
«En l'état, les sommes demandées sont inassumables par notre intercommunalité.
Mais je suis certain que nous arriverons à nous entendre», assure Jean Marc Dumoulin. Dans cette missive il est notamment demandé un ticket d'entrée évalué à 285 000 €, une participation de 100 000 € par an à Val d'Aïgo pendant 27 ans et l'abandon des recettes fiscales issues de la zone au Syndicat mixte jusqu'en 2042.
Ces montants sont bien entendu argumentés. «Nous fonctionnons dans la transparence, j'ai donc transmis ce courrier aux maires des communes de Val d'Aïgo et au maire de Buzet», précise Jean Marc Dumoulin.
Lors d'une réunion publique qu'il tenait sur sa commune mardi soir, Gilles Joviado le maire de Buzet ne s'est pas privé pour rendre publique cette lettre.
Jeudi matin, il en a publié de grands extraits sur son compte Facebook. «Thierry Carcenac a fait une première proposition inacceptable mais surtout hallucinante venant d'un élu de son rang : aucun esprit constructif.
Deux mots me viennent à l'esprit : légèreté et irresponsabilité.
Comment le président du SMIX peut-il croire une seule seconde à cette proposition ? Je sais très bien qu'il n'y croit pas.
En revanche, avec cette proposition, il se ridiculise et fait courir un risque majeur à ce projet», écrit- il.
Aucune réaction officielle du côté tarnais, qui a toutefois du mal à cacher son agacement : «C'était un courrier pour entamer les négociations.
Irresponsabilité de M JOVIADO n'est plus à vérifier : Qu'une proposition exploratoire soit divulguée va être rédhibitoire pour un accord, explique une source proche du dossier.
Compte tenu des engagements financiers pris par la CCTA et du département sur le parc d'activités Les Portes du Tarn situé en partie sur la commune de Buzet, les Tarnais ont réaffirmé auprès du préfet de la Haute-Garonne, du préfet du Tarn et du président du conseil départemental 31 leur volonté de voir les conditions juridiques et financières réglées avant toute validation du schéma proposé par la préfecture 31.
En clair, les Tarnais finalement veulent bien laisser partir Buzet vers d'autres cieux, mais ils présentent l'addition.
Et, pour l'instant, elle est bien trop salée et inacceptable pour le voisin Haut-Garonnais.






mercredi 23 mars 2016

LA RICHESSE DE ST SULPICE




LA RICHESSE DE ST SULPICE



Nous avons été conviés à deux assemblées 

générales et une assemblée extraordinaire des 

deux banques mutuelles de notre village.


Ce village qu'on nous présente trop souvent comme misérable et ou le manque d'attention aux plus précaires serait flagrant :


Au grand dam, des soit disant représentants de cette misère nationale et des grands pourfendeurs du grand capital et sociétaires : on a pu constater la richesse de plus de 1000 de nos concitoyens.

L'assemblée extraordinaire n'a pas pu se dérouler faute CORUM, il manquait 400 personnes.

Cela pose à l'évidence, que la démocratie participative lorsqu'on vous l'offre, n'est pas au rdv important.

L'ABSTENTION EST BIEN UNE DEMISSION !

mercredi 16 mars 2016

Electricité Nucléaire







centrales nucléaires françaises


Les systèmes d'alimentation de secours, très 

dégradés, sont mis en cause. Un constat 

Inquiétant puisqu'ils peuvent servir à refroidir 

le combustible en cas de surchauffe.
Le Figaro


Si cette information est vrai : Il faut les arrêter touts de 
suite, et ce précipiter pour se pourvoir en bougies, lampes de 
poche, piles et même se doter de groupes électrogènes.

mercredi 9 mars 2016

150 ans d'incurie médicale.




Il aura fallu dix ans 


à Anne pour savoir ce qui


la faisait tant souffrir pendant


 les règles, au



cours des rapports sexuels avec son 


mari, voire


au beau milieu de son cycle :


c’était de Endométriose



Environ une Française sur dix souffre de cette 

pathologie


J’en ai souvent parlé à ma gynéco de l’époque :

« Elle me disait que c’était normal d’avoir mal 

pendant les règles, et que pour le reste, cela 

devait relever d’un souci digestif».

Et pourtant cette maladie est identifiée depuis plus de 150 ans, cette maladie 

gynécologique, qui touche une Française sur dix, «Il s’agit de la première cause 

médicale d’infertilité : 40 à 50 % des femmes qui ont des troubles de la fertilité en 

sont porteuses»,


vendredi 4 mars 2016

Le CDI






L’ensemble des salariés Français 

sont en CDI soit environ 87 % .

Le reste sont en CDD (10 %) et en  

intérim (3 %).



Et cette proportions n'a pas changé 

depuis plus de quinze ans, selon 

l’Insee.

DES PESTICIDES DANGEREUX DANS VOS MAISONS

 

Des pesticides dangereux pour la santé retrouvés dans les maisons proches des cultures



L'association Générations Futures annonce 
avoir trouvé jusqu'à 30 pesticides dans des 
échantillons de poussières prélevés dans des 
habitations proches d'exploitations agricoles.
 
Dans le cadre de sa série d'enquêtes sur les pesticides 
perturbateurs endocriniens lancée en 2013, l'association de 
défense de l'environnement Générations Futures a révélé ce 
mardi les résultats de sa sixième étude EXPPERT (EXposition 
aux Pesticides PERTurbateurs endocriniens), cette fois-ci 
focalisée sur la contamination des foyers voisins des 
exploitations agricoles. 
 
Les poussières de 22 habitations situées à côté 
d'exploitations céréalières, de vergers ou de vignes ont été 
prélevées et analysées. Le rapport annonce qu'entre 8 et 30 
pesticides destinés à l'agriculture ont été retrouvés dans ces 

échantillons prélevés dans des lieux de vie (salon, cuisine, chambres). 
Parmi ces produits, 60 % sont des perturbateurs endocriniens.

... la suite sur INDIGNES81370

jeudi 3 mars 2016

RSA



plus de 5 milliards d’euros de RSA

ne sont pas versés chaque année à des ayants droits  

qui pourraient en bénéficier.




Selon l’Observatoire des non-recours aux droits et services, l’Odenore,

Qui sont les «non-demandeurs» ?

La réponse pourrait ressembler à une liste à la Prévert – les femmes, les vieux, les jeunes, les chômeurs, les ménages à faibles revenus, les sans-domicile, etc.
Si on ne remarquait pas un trait commun : la vulnérabilité sociale.
En clair, ceux qui ne demandent rien ont besoin de demander mais ne s’y résolvent pas.
Ils s’y résolvent d’autant moins, pourrait-on ajouter, que leur vulnérabilité est récente.
C’est le cas, notamment, de jeunes ménages ayant accédé à la propriété juste avant que les effets de la crise économiques se fassent sentir et qu’ils perdent leur emploi.
D’autres phénomènes contemporains, comme l’augmentation des divorces chez les personnes âgées, ont fragilisé les femmes n’ayant jamais travaillé.
Ce que masquent les discours suspicieux sur la fraude sociale et l’assistanat, c’est combien il est difficile de franchir un jour la porte d’un service d’aide et d’y faire la queue avec à la main une chemise remplie des justificatifs prouvant qu’on est désormais pauvre, et se montrer prêt à exposer sa vie au regard de l’agent administratif qui instruira la demande.

Suite sur indignes81370.blosopt. com

mardi 1 mars 2016