jeudi 14 avril 2016

DERNIER CADEAU


 

Mésaventure fiscale à Saint-Sulpice :

Une taxe

MUNICIPALE X 4,

Le dernier cadeau de BERNARD SOULET

a ses administrés qui l'avaient réélu 4 FOIS 

3 commentaires:

  1. Seuls 40 propriétaires du quartier de derrière la muraille de fer SNCF sont concernés par cette nouvelle taxe exorbitante, que leur a laissée B.Soulet. Mais elle rend invendables les biens immobiliers qui s'y trouvent, ce quartier déjà pénalisé par un passage à niveau qui se ferme toutes les 10 minutes pour 3 minutes et de l'abandon par D.Rondi Sarrat du pont de Aldi qui devait désenclaver ce quartier.
    Il ne leur restera que le pont de la ZAC des Portes du Tarn pour accéder au centre commercial et au centre ville.
    Aucun conseiller municipal ne devait vivre dans le quartier au moment du vote de cette taxe ?

    RépondreSupprimer
  2. La maire a donc reçu aux pieds levés une manifestation de riverains de ce quartier de St Sulpice concernés par cette taxe exorbitante.( 5 gendarmes+ 2 municipaux).

    Celle-ci déclare avoir découvert cette taxe votée par l'ancienne majorité, étant donné que lors de sa prise de fonction,tous les tiroirs et armoires étaient vides.
    La loi interdit de l'annuler, il faut payer et entamer un recours en remise totale ou partielle ou en étalement... Avant fin 2016, le CM peut annuler cette taxe pour les années à venir.

    RépondreSupprimer
  3. L'opposition républicaine était aux abonnés absents... seul le FN etait présent!!!

    RépondreSupprimer