dimanche 24 avril 2016

MOINS de 3.5T en ville, sauf déserte locale





Le contournement de la ville pour

les véhicules de plus de 3,5 tonnes

est enfin une réalité.


«Depuis plus de 10 ans, ST SULPICE souffre de 
la traversée de la ville par les véhicules de plus
 de 3,5 tonnes, générateurs de bruit, de
 pollution, d'embouteillages et d'insécurité.


Concrètement, les 3,5 t arrivant de Lavaur par la RD 630

 prendront l'échangeur N°6, direction Toulouse, pour sortir à

 l'échangeur N° 3, pour réemprunter l'A68 direction Albi,

 jusqu'à l'échangeur N°4, puis la RD 888, direction

Montauban (RD 630) ou Rabastens (RD 988).

Dans le sens Montauban ou Rabastens vers Lavaur, ils

 prendront la RD 888 direction A68 vers Toulouse, puis 

l'échangeur N°4, A68 direction Toulouse, pour sortir à

 l'échangeur N°3, avant de reprendre l'A68 direction Albi et 

sortir à l'échangeur N°6, RD 630, direction Lavaur.

Pour les + 3,5 t arrivant de la route d'Azas, ils seront déviés
 par l'avenue Albert-Camus, l'avenue des Terres-Noires, le 
chemin du Thouron et la RD 988 direction Montauban ou
 Rabastens ou autoroute A68. Arrivant de la route de Saint-
Lieux-les-Lavaur, les véhicules seront déviés par la RD 38 et
 le rond-point de Gabor.
 
C'est vraiment d'une simplicité biblique pour du provisoire , puisque la sortie N° 5 nous est promise pour décembre 2016 !

Sans attendre la fin des travaux réalisés dans le cadre de la
 ZAC des Portes du Tarn, qui permettront, début 2017, la
 liaison directe entre l'autoroute 68 et la départementale 988
, l'obligation de contournement de la ville pour les plus de 3,5
tonnes sera alors effective.
«La qualité de vie à Saint-Sulpice trouvera ainsi un argument supplémentaire», souligne son maire.
Notre détermination a eu raison des difficultés administratives», se félicite Dominique Rondi-Sarrat, maire de Saint-Sulpice.
D'après un texte exagéré de R Bornia


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire