samedi 1 juillet 2017

ZAC des Portes du Tarn Inauguration


La ZAC des Portes du Tarn va-t-elle décoller ?


Le 6 juillet, la bretelle d'autoroute 
avec son barreau routier créé pour 
la réalisation de la ZAC des Portes 
du Tarn sera inaugurée.
Retour sur un grand projet porté 
par le Conseil Départemental et la 
Région Occitanie


Dans quelques semaines, le sénateur Thierry Carcenac quittera ses fonctions de président du Conseil Départemental, atteint par la loi sur le cumul des mandats.
On peut donc s'attendre à des annonces lors de cette inauguration, qui sera précédée d'une conférence de presse dans un grand hôtel de Toulouse.
Le choix du lieu n'est pas innocent. Il doit démontrer la vocation régionale, voir nationale, du parc d'activité des Portes du Tarn.
Un dossier que le président du conseil départemental, actionnaire principal de la société publique locale d'aménagement (SPLA 81) en charge du projet, porte contre vents et marées depuis sa naissance.

Profiter de la dynamique toulousaine

Réalisé à la limite du Tarn et de la Haute-Garonne (sur les communes de Saint-Sulpice et Buzet-sur-Tarn), à 15 minutes de Toulouse par l'A 68, ce parc de 198 ha a pour vocation d'accueillir des entreprises industrielles issues de la dynamique économique de Toulouse Métropole, qui n'a plus de place, des sous-traitants liés aux secteurs d'activité de la Région Occitanie.
À savoir, l'aéronautique, les systèmes embarqués, la cosmétique, l'informatique mais aussi la logistique, l'assemblage ou la plasturgie.
Un point de vue qui n'est pas partagé dans le Tarn ou certains pensent que le parc va aspirer les entreprises tarnaises.
L'arrivée de Vinovalie, seule implantation à ce jour, ayant alimenté ces craintes .
La journée du 6 juillet devrait être l'occasion de rassurer et de prouver la viabilité de ce projet sur trente ans, financé par l'argent public à hauteur de 85 millions d'euros.
Une présentation «des nouveaux investisseurs et des axes de développement du nouveau poumon économique du territoire» est annoncée.
Les premiers porteurs de projets qui s'installeront sur les Portes du
Tarn devraient être présents.

Commerces et loisirs

Sur les 198 ha, 126 ha sont réservés à l'implantation industrielle.
Mais la ZAC aura aussi une vocation agricole et une zone commerciale ainsi que tertiaire.
Enfin, la SPLA 81 a souhaité l'ancrer dans la vie locale avec une partie loisirs qui sera accessible à tous.
Aux aires de jeux et de promenades, pourraient s'ajouter un complexe cinématographique ou un parc aqua loisirs.
Une aire de service doit aussi voir le jour du côté de Vinovalie.
Outre la station-service, un hôtel et un restaurant seraient installés. Des équipements qui manquent encore pour attirer les entreprises.
Quel sera le devenir de ce projet des Portes du Tarn ?
Même s'il s'agit d'un projet sur trente ans, les chômeurs devront donc attendre.
Les annonces de ce 6 juillet et les mois à venir permettront de savoir s'il est véritablement sur de bons rails, du brancher fer qui est enfin enterré !!!

CIMV : un projet avorté

La Compagnie industrielle de la matière végétale (CIMV), spécialiste de la bio raffinerie avait annoncé son intention de s'implanter sur les Portes du Tarn.
Mais en 2016, le parc n'est qu'un immense champ et la bretelle d'autoroute n'est pas réalisée. Il existe encore beaucoup d'incertitudes.
La société laisse tomber pour chercher ailleurs. De son côté, la SPLA 81 indique que le classement Seveso 2 de l'entreprise, comme pour la BRENTAG des Terres Noires n'était pas en adéquation avec la vocation des Portes du Tarn.
Échaudée par cet échec, la SPLA 81 va, à partir de cet instant, décider de ne plus communiquer sur la commercialisation de la zone.
Pour Antoine Chorro son directeur, tant que le parc n'était pas finalisé, il était impossible d'obtenir un engagement ferme des entreprises.
C'est désormais le cas.

2 217>emplois potentiels.
Dans une hypothèse basse présentée par la SPLA 81, c'est le nombre d'emploi créé envisagé.
Il se répartirait ainsi. 630 dans la filière tertiaire et bureaux, 400 dans le commerce et 1185 dans les autres activités, sous quel délai ?
87 > millions d'euros.
Le projet initial tablait sur un budget de 87 milions d'euros avec un équilibre à atteindre sur 29 ans.
38 >millions d'euros.
C'est le montant des dépenses engagées à ce jour pour la réalisation des Portes du Tarn.
Dont 15 millions pour la seule création de la nouvelle bretelle d'autoroute.
Pour un projet de 2009 qui prévoyait 411ha puis 242ha en 2011 et aujourd'hui finalisé à 198 ha.
C'est l'étendue de cette ZAC.
Elle se décompose autour de plusieurs activités.
INDUSTRIE : Surface disponible : 77,5 ha. Surface vendue : 2,5 ha.
Lots de 2 à 30 ha. Prix : 35 € HT/m2. SERVICES, LOISIRS, COMMERCES : surface disponible : 25 ha. AGRO INDUSTRIE : surface disponible : 5,4 ha. ; surface vendue : 5 ha ; prix : 35 € HT/m2. AGRICULTURE : surface disponible 9 ha. BUREAUX : Surface disponible : 4,3 ha. Prix : 50€ HT/m2.
D'après un texte de P GUERRIER

4 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Une oppositiond'hier!!!

    Philippe Bonnecarrère, sénateur et président de la communauté d'agglomération de l'Albigeois : «Quels sont les enjeux auxquels le Tarn doit répondre pour l'aménagement et le développement de son territoire ? J'en vois quatre principaux. Le premier est certainement le désenclavement de l'agglomération de Castres-Mazamet. Il y a ensuite sans hiérarchie l'amélioration de la liaison entre Albi et Castres, la lutte contre la désertification rurale et le maintien de l'équilibre entre l'est et l'ouest du département. il s'agit de savoir selon quelle logique d'aménagement du territoire des moyens publics considérables sont mobilisés.
    De mon point de vue, le choix d'organiser une concentration d'activités au plus proche de Toulouse est un paradoxe.

    RépondreSupprimer
  3. Les entreprises implantées av des Terres Noires doivent éxiger de leurs transporteurs de passer par la sorie n°5 de la A68 pour les livrer!!!

    RépondreSupprimer
  4. Est-il bien nécessaire de conserver le passage a niveau de citroën

    RépondreSupprimer