vendredi 7 juillet 2017

Le GRAIN à MOUDRE




Les aigreurs du


GRAIN A MOUDRE

Côté groupe FN, ou ce qu'il en reste, des consignes auraient été données aux élus, par leur hiérarchie, de se maintenir, malgré le départ de M. Néri, qui a donné sa démission, ainsi que celle de 24 de ses colistiers par courrier à Mme le Maire... Pratique, la démission par courrier, comme ça, il n'y a pas d'explication à donner en public, par-exemple lors du conseil municipal d'hier soir !

Côté "équipe" - on ne sait pas si le mot d'équipe reste approprié ! - majoritaire, les grandes manoeuvres ont commencé : Mme le Maire, en compagnie de ce cher M. Marqués (retraité de la CGT, proche du PC) aurait reçu M. Bernardin, En marche, dans son bureau, pour lui proposer une entente... avec elle comme tête de liste : à priori, M. Bernardin aurait décliné... normal, Mme le Maire n'est pas en position de force, sauf que malgré tout elle occupe le terrain, tant que personne ne démissionne du conseil... Concernant les élus majoritaires, certains auraient déjà opéré - ou essayé d'opérer - une "reconversion" du PS vers En marche - ils ont un certain sens de l'opportunité, le PS saint-sulpicien -voir national - étant en piteux état !- ; pas sûr que les adhérents En marche aient intérêt à accueillir dans leur rang des élus majoritaires en poste, vu leurs états de service...
Mme le maire continue, dans son bulletin du mois de juin, à dire que son action est formidable... et c'est vrai que, pour quelqu'un qui n'a pas suivi la réalité de sa mandature, on serait presque tenté d'en être convaincu, tout étant affaire de communication bien menée...
Heureusement, avec Mme Bros qui est remontée pour le FN... tout le monde gagne du temps pour mettre en place la stratégie la meilleure... Les saint-sulpiciens attendront... Le personnel municipal fera avec quelques mois de plus... suite donc à la rentré !!!
Des fuites savamment orchestrés et malveillantes d'aigris
Amitiés bienveillantes
En Marche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire