samedi 8 juillet 2017

Proposition du CM du 6 juillet 2017



Lors d'incidents graves à l'école de St Sulpice.



Qui a proposé d'exclure 

l'enfant ou l'adolescent 

d'un lieu d'instruction et 

d’apprentissage des 

savoirs ?


Imaginer une telle sanction en 

2017 

est une régression forte et 

inadmissible en France.


C'est toujours une réponse éducative et 

préventive qui doit primer.


Un enfant violent à l'école, c'est toujours un « appel au secours »

Il faut donc signaler, en faisant intervenir des médiateurs extérieurs : Assistante sociale et la Protection à l'Enfance en urgence … afin de découvrir ce qui provoque de tel comportement chez l'enfant.

Arrêtons de culpabiliser les parents systématiquement, le diplôme du parent parfait n'existe pas... Les dressages d'antan étaient mortifères !!!

A quand une PMI à St Sulpice ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire