dimanche 16 juillet 2017

Un bleu marine nous quitte



Et une démission de plus 

au Conseil Municipal de  

notre ville


Marc Néri, élu d'opposition FN a 

jeté l'éponge avant le conseil de 

jeudi soir.

La maire de gauche Dominique 

Rondi-Sarrat a rendu hommage en 

début de conseil municipal jeudi 

soir à l'élu Bleu Marine :

«Je tiens à saluer l'homme droit et 

surtout honnête, même si nous ne 

partageons pas les mêmes 

convictions.

Il s'est montré toujours très 

constructif.

Je lui souhaite une bonne retraite».


Figure locale connue pour sa «grande gueule» et son franc-parler, Marc Néri confie : «Je n'en peux plus».

Son ras-le-bol vient du fonctionnement de la municipalité, de la gestion du personnel communal qu'il trouve aberrant : «Les agents souffrent à cause de l'autoritarisme de la maire».

Il est paradoxal ce brave Néri ! la fonction publique territoriale n'est pas dépourvue de syndicats, que je sache ?et il n'aurait pas manquer de monter aux créneaux si leurs adhérents souffraient d'un autoritarisme déplacé…

Disons plutôt que la campagne des présidentielles du FN a laissé des amertumes et des rancoeurs difficiles à avaler par notre ami Néri !!!!

Les 29 prétendants qui piaffent d'impatience pour se présenter en cas d'élection anticipée devront encore ronger leur frein.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire